Formation CRO gratuite

Apprenez à booster vos conversions

5 cours vidéos
3 check-lists UX/CRO
1 guide CRO chaque vendredi
Accéder à la formation gratuite 👉

“Si vous cherchez la meilleure formation CRO en France, ne cherchez plus.”

Florent Kiecken

2/2/2024

Dernière MAJ :

2/2/2024

Landing page, le guide : Définition, outils, exemples, conseils

Dans cet article, vous allez comprendre qu’est-ce qu’une landing page et quel est son but dans une stratégie marketing.

Nous allons aussi voir comment créer une landing page qui convertit, avec des outils, des bonnes pratiques, des templates, etc.

Si vous voulez aller plus loin, nous avons créé une formation 100% en ligne pour vous aider à optimiser vos conversions (et notamment votre landing page).

Découvrir la formation 👉

Qu’est-ce qu’une landing page ? (page d’atterrissage ou de destination) La définition

Une landing page, page d'atterrissage ou de destination en français, est une page web conçue spécifiquement pour recevoir les visiteurs d'une campagne marketing ou publicitaire. Cette page a un objectif unique : convertir les visiteurs.

Quelle est la différence entre une page d’accueil et une landing page ?

La différence fondamentale réside dans leur objectif et leur structure.

Landing Page Page d'Accueil
Leurs buts : Une landing page a UN objectif unique et spécifique. Liée à une campagne marketing, son but est de convertir les visiteurs en leads ou clients. La page d'accueil présente une vue d'ensemble de votre entreprise ou marque. Elle oriente vers différentes sections et s'adresse à un public large.
Contenu et Design : Contenu minimal nécessaire pour guider le visiteur vers l'action souhaitée. Pas de menu complexe, structure de texte souvent liée au copywriting. Contient un menu de navigation, liens vers différentes pages, informations sur l'entreprise. Design généraliste reflétant l'image de la marque.
Parcours Utilisateur : Parcours linéaire et dirigé vers une conversion, souvent via un tunnel de conversion. Point de départ pour explorer le site, avec un parcours utilisateur plus ouvert et diversifié.

Exemples de landing page avec Amazon

  • Page d'accueil (home page) : Imaginons la page d'accueil d'Amazon. Elle présente un large éventail de produits, des recommandations personnalisées, des offres spéciales, et des liens vers d'autres catégories de produits et services.
  • Page d’atterrissage (Landing Page) : En comparaison, une landing page pour un nouveau produit d'Amazon, comme un Echo Dot, se concentrera uniquement sur ce produit. Elle mettra en avant ses caractéristiques, des avis de clients, et un appel à l'action clair pour l'acheter ou en savoir plus.

En résumé, la page d'accueil est comme un hall d'entrée qui vous invite à explorer la maison, alors que la landing page est comme une pièce spécifique conçue pour une activité particulière.

Quels sont les objectifs d’une landing page ?

La landing page, un outil de conversion puissant, a des objectifs variés et spécifiques. Son but principal est d'inciter le visiteur à effectuer une action concrète. Voyons différents objectifs possibles à travers des exemples :

  • Génération de leads : Encourager les visiteurs à laisser leurs informations de contact (nom, email, numéro de téléphone) en échange de quelque chose de valeur (comme un ebook, une newsletter, un webinaire).
  • Ventes directes : Promotion de produits ou services : Inciter à l'achat immédiat d'un produit ou d'un service.
  • Inscription à des événements ou webinaires : Encourager l'inscription à un événement, un atelier, ou un webinaire.
  • Téléchargement de contenu : Offrir des contenus téléchargeables comme des livres blancs, des études de cas, ou des rapports.
  • Inscription à des newsletters ou abonnements : Inviter les visiteurs à s'abonner à une newsletter ou un abonnement régulier pour recevoir des mises à jour, des offres spéciales ou des contenus exclusifs.
  • Tests de marché pour de nouveaux produits : Recueillir des réactions sur un nouveau produit ou service avant son lancement
  • Collecte de feedback ou participation à des sondages : Encourager les visiteurs à fournir des retours ou participer à des sondages pour améliorer les produits ou services.

Chaque objectif nécessite une conception et un message personnalisés pour s'assurer que les visiteurs comprennent clairement ce que l'on attend d'eux. Le succès d'une landing page réside dans sa capacité à guider le visiteur vers l'accomplissement de cet objectif, sans distraction ni informations superflues.

5 exemples et inspirations de landing page

Exemple de landing page e-commerce

Imaginez une page avec un design épuré, mettant en valeur un seul produit avec un appel à l'action clair. C'est l'essence d'une landing page e-commerce réussie.

Ici, on a un seul CTA, une seule gamme de produit vendue, aucun lien externe.

Une page qui est concentrée sur une chose : vendre le produit.

Exemple de landing page SaaS

Pour un SaaS, la clarté et la valeur du service doivent être immédiatement perceptibles. Des témoignages et des démonstrations peuvent renforcer la crédibilité.

Lorsqu’on clique sur un des pubs de ClickUp, on arrive directement sur une landing page, sans liens dans le menu de navigation.

Exemple de landing page Formation

Une landing page pour une formation doit éduquer rapidement le visiteur sur la valeur et les bénéfices de la formation, tout en incitant à l'inscription.

Exemple de landing page lead magnet

Ici, l'objectif est d'offrir quelque chose de valeur en échange d'informations de contact. Pensez à un design invitant et à une offre irrésistible.

D’ailleurs, si vous souhaitez accéder à cette page pour recevoir une formation gratuite sur le CRO, c’est par ici : 5 cours vidéos sur le CRO

Template de landing page (modèle)

La landing page parfaite n’existe pas.

Chaque marque à ses propres produits, son propre secteur, ses propres utilisateurs. La recherche, l’analyse et les tests sont indispensables pour une optimisation optimale.

Néanmoins, pour les débutants, il est bon d’avoir une base qui cherche à respecter un maximum de bonnes pratiques.

Plusieurs modèles et templates existent. Sachant que la présentation de l’offre est l’aspect le plus important pour convertir, on va surtout parler de modèle en termes de copywriting.

Wynter propose un framework, principalement dédiée aux entreprises B2B, notamment les SaaS.

Copywriing.io propose également un Cheat Sheet très complet.

5 outils pour créer une landing page

La création d'une landing page efficace peut être grandement facilitée par l'utilisation d'outils adaptés. Chacun de ces outils a des caractéristiques uniques, convenant à différents besoins et niveaux de compétence. Voici un aperçu détaillé des cinq outils populaires pour la création de landing pages :

Webflow

  • Personnalisation avancée : Webflow est reconnu pour offrir une liberté de conception presque illimitée. Cet outil s'adresse particulièrement aux designers et aux développeurs qui souhaitent créer des sites et des landing pages hautement personnalisés, sans se limiter à des modèles prédéfinis.
  • Fonctionnalités : Il propose un éditeur visuel, permettant de manipuler des éléments HTML, CSS et JavaScript de manière intuitive. Webflow intègre également des CMS pour gérer le contenu, et des outils SEO pour améliorer la visibilité en ligne.
  • Usage : Idéal pour les projets nécessitant une identité visuelle unique et des fonctionnalités complexes.

WordPress

  • Polyvalence : WordPress est l'une des plateformes de création de sites web les plus utilisées au monde. Sa flexibilité et sa vaste gamme de plugins en font un choix populaire pour tous types de sites, y compris les landing pages.
  • Plugins pour Landing Pages : Des plugins comme Elementor, Beaver Builder, ou Divi permettent de créer des landing pages attrayantes avec un système de glisser-déposer. Ces outils offrent des modèles prêts à l'emploi et personnalisables.
  • Usage : Parfait pour ceux qui ont déjà un site WordPress et veulent y intégrer des landing pages efficaces.

Shopify

  • Orientation e-commerce : Shopify est optimisé pour la création de sites e-commerce, y compris des landing pages dédiées aux produits. Il offre une intégration facile avec les systèmes de paiement et de gestion des stocks.
  • Facilité d'utilisation : Avec son interface conviviale et ses modèles adaptés au commerce en ligne, Shopify permet de créer rapidement des pages de vente efficaces.
  • Usage : Idéal pour les entreprises qui souhaitent lier directement leurs landing pages à leur boutique en ligne.

Hubsp

  • Marketing automatisé : Hubspot se distingue par son intégration avec des outils de marketing et de CRM. Cela permet non seulement de créer des landing pages, mais aussi de suivre les leads et d'automatiser des campagnes marketing.
  • Analytique et Optimisation : Il offre des outils d'analyse et de test A/B pour optimiser les performances de la landing page.
  • Usage : Parfait pour les entreprises cherchant à intégrer étroitement leur landing page avec leurs efforts de marketing et de suivi client.

Wix :

  • Simplicité et Intuitivité : Wix est connu pour son interface utilisateur simple et intuitive. Avec son système de glisser-déposer, il permet de créer des landing pages sans connaissances en codage.
  • Modèles et Applications : Il propose une variété de modèles et d'applications intégrables pour enrichir les fonctionnalités de la page.
  • Usage : Idéal pour les débutants ou les petites entreprises qui souhaitent créer rapidement une landing page sans se lancer dans des configurations complexes.

En choisissant l'outil adapté à vos besoins spécifiques, vous serez en mesure de créer des landing pages attrayantes et efficaces, contribuant ainsi au succès de vos campagnes marketing.

Pourquoi optimiser sa landing page ?

Chaque site web a un besoin de convertir ses visiteurs en de véritables acheteurs, consommateurs et clients.

Dans une stratégie de CRO (Conversion Rate Optimization), la landing page a un rôle crucial, car c’est sur celle-ci que vont se concentrer les efforts d’UX, de copywriting, de recherche…

Une landing page qui n’est pas travaillée entraîne de nombreuses pertes :

  • Un taux de conversion relativement faible
  • Un taux de rebond élevé
  • Des efforts en développement gâchés
  • De l’argent perdu en publicité
  • Une mauvaise image de marque
  • Une faible fidélité visiteurs/clients

Optimiser une landing page est une étape cruciale pour maximiser son efficacité et atteindre les objectifs de conversion souhaités.

Comment créer une landing page qui convertit (et l’optimiser)

Créer une landing page qui convertit ne se fait pas en une fois. Une fois les bases posées, il faut optimiser en continu, et cela passe par un processus d’optimisation continu.

On passe par de l’analyse, de la recherche, du design UX/UI, du copywriting, des tests, etc.

Voici comment faire.

La Recherche quantitative

Google Analytics est d’une importance capitale dans un processus d’optimisation du taux de conversion et de votre landing page.

C’est cet outil qui va vous indiquer :

  • Le taux de rebond de votre page
  • Le taux de conversion
  • Le taux de clic
  • Le nombre d’utilisateurs mobile/bureau
  • À quelle étape les utilisateurs quittent votre site
  • Quel est le navigateur que vos utilisateurs utilisent le plus
  • Combien d'utilisateurs quittent votre page sans remplir le formulaire

La recherche quantitative avec Google Analytics vous permet de répondre aux questions : Qui ? Quoi ? Où ?

Dans un premier temps, pour connaître la santé globale de votre landing page, vous pouvez vous appuyer sur le taux de rebond. Ce n'est pas l’indicateur ultime, mais c’est un bon indice pour savoir à quel niveau se trouve votre landing page.

Ensuite, je vous conseille de vous créer un rapport personnalisé en prenant en compte les dimensions suivantes :

  • Catégories d'appareils (mobile, bureau, tablette)
  • Système d’exploitation
  • Navigateur
  • 1ère étape Landing page
  • 2ème étape de landing page (formulaire par exemple)
  • Page d’exit (page de remerciement, de confirmation)

En ayant ces dimensions et ces filtres configurés, vous allez pouvoir observer minutieusement, ce qui fonctionne ou non sur votre landing page et obtenir des données réellement utiles.

Par exemple, vous pouvez commencer à observer quel est l’appareil que vos utilisateurs utilisent le plus. Si vous avez plus de 85% des utilisateurs sur mobile, vous allez devoir travailler en priorité et vous concentrer sur le rendu de votre landing page sur mobile.

De plus, vous pouvez également voir d’où vient le trafic. Par exemple, si la majorité de votre trafic provient de votre newsletter, vous aurez moins besoin d’effort pour les éduquer, car ils font déjà partie de votre communauté.

Votre communication sera donc différente en fonction de la provenance de votre trafic .

L’une des choses les plus importantes à observer sur Google Analytics est le taux de conversion sur votre landing page et sur la page de formulaire. En comparant les 2, vous allez pouvoir déterminer les endroits où ça coince.

Par exemple, si vous voyez que vous avez très peu d’utilisateurs sur votre page formulaire,  c’est que votre landing page n’est pas assez efficace.

Aussi, si vous remarquez que vous avez beaucoup d'utilisateurs sur votre page formulaire mais que vous avez très peu d’utilisateurs sur votre page remerciement, c’est que votre page formulaire n’est pas assez efficace.

Google Analytics est donc très efficace pour vous donner des indices sur ce qu’il y a à optimiser sur votre landing page. C’est grâce à cette recherche quantitative que vous allez pouvoir mettre en place des hypothèses pour ensuite lancer un processus d'optimisation.

Si vous souhaitez savoir comment configurer Google Analytics sur votre site et votre landing page, voici un article.

La Recherche qualitative

Avec la recherche qualitative, l'objectif va être de répondre à la question "Pourquoi ?”

Pourquoi les utilisateurs se comportent-ils de telle manière ? Pourquoi ils ne remplissent pas le formulaire de contact ? Pourquoi le taux de rebond est-il élevé sur une page en question ?

L’analyse heuristique

Dans un premier temps, il peut être judicieux de réaliser une évaluation heuristique. Une évaluation heuristique de votre landing page va être une analyse de la page par rapport à différentes règles ergonomiques, d’UX, d’utilisabilité et de convivialité.

Plusieurs framework d’évaluation heuristique existent, celui de l’agence Speero est un des plus connus.

Grâce à une check-list par exemple, vous allez pouvoir détecter ce qui va et ce qui ne va pas sur votre landing page, que ce soit au niveau de la clarté, de la lisibilité, du design, du contenu, des bugs, etc.

La procédure heuristique est un bon point de départ pour établir des premières hypothèses d’amélioration mais ne suffit pas à une optimisation complète.

L’analyse des avis client

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les avis clients, s’il y en a. Par exemple, vous pouvez vous rendre sur des sites comme Yelp ou Tripadvisor pour récolter des feedbacks d’utilisateurs.

Le problème avec les avis client est que vous aurez besoin d’un gros échantillon d’avis si vous souhaitez avoir des retours utiles.

Mais vous pouvez tomber sur des pépites, sur des utilisateurs qui vous expliquent leur expérience d’achat avec vous où les problèmes qui peuvent exister sur votre communication et sur votre landing page.

Consulter les avis client est également une bonne technique pour comprendre comment la clientèle s’exprime. En faisant ça, vous allez pouvoir orienter votre texte vers le vocabulaire de vos clients afin de mieux vous faire comprendre.

Interview client

Ensuite, une des meilleures solutions est de parler en face à face avec vos utilisateurs, en faisant de réelles interviews.

Le but de ces interviews est d’en savoir plus sur les motivations, les craintes, les peurs, et d’autres émotions que vos utilisateurs ont tendance à ressentir face à votre produit et votre landing page.

L’outil HOTJAR grâce à sa formule “Hotjar engage” permet de réaliser des entretiens avec les utilisateurs de votre site.

Pour en apprendre plus, c’est par ici : Hotjar : L’outil pour analyser le comportement des visiteurs

Heat map et session recordings (H4)

Vous avez ensuite des techniques un peu plus faciles à mettre en place comme les heatmaps et les enregistrements de sessions.

Sans être un outil magique, les heatmaps sont efficaces pour savoir jusqu'où les utilisateurs scrollent sur votre landing page et où ils cliquent exactement.

C'est un outil très efficace pour savoir si la hiérarchie des informations de votre landing page est bonne. Vous pouvez par exemple voir si la taille de votre landing page n’influe pas le comportement de vos utilisateurs négativement.

Tests utilisateurs

Vous avez également la possibilité de faire des tests utilisateurs de votre landing page. Les tests utilisateur vont vous permettre de faire tester votre landing page par de vrais utilisateurs et d’observer leur comportement face à celle-ci.

Ces tests peuvent être exécutés en ligne ou dans la vraie vie. Les tests en ligne sont plus pratiques mais vous ne pouvez pas administrer la procédure du test comme vous le voulez contrairement aux tests en local.

De plus, attention aux tests en ligne car il est possible que vous tombiez sur des utilisateurs qui ne font pas partie de votre cible et de vos personas d’utilisateurs.

Psychologie et biais cognitifs des utilisateurs

Dans un premier temps, il est primordial de comprendre ses utilisateurs et leur comportement. Il y a beaucoup de marketeurs qui créent leur landing page en se basant sur leur intuition. Ils se rendent ensuite compte que les utilisateurs ne se convertissent pas sur leur landing page et les blâment.

Or, dans la plupart des cas, c’est l’expérience utilisateur de la page qui est mauvaise, ça n’est certainement pas la faute du visiteur. Le client a toujours raison.

Dans un processus de création de page ayant pour but de convertir, il faut mettre son ego de côté et se dire qu’il n’y a rien de plus important que de connaître ses visiteurs.

Pour ce faire, il peut être intéressant de connaître la psychologie des utilisateurs sur le web et certains biais cognitifs en corrélation avec le web marketing.

Dans un comportement classique d’une utilisation, on retrouve deux modes de pensée, deux moyens de traiter les informations dans une journée.

  • Le système 1 : qui est une pensée rapide, instinctive, qui se fait en quelques secondes seulement. Par exemple, si je vous demande la réponse au calcul 2+3, vous n'avez aucun effort à faire, c’est presque automatique, même instinctif.
  • Le système 2 : qui est une pensée basée sur une observation, sur une logique plus lente, plus réfléchie et qui demande beaucoup plus d’efforts.

Ici, si je vous demande la réponse au calcul 217x378, il va vous falloir plus d’efforts qu’avant. Vous rentrez ici dans une logique de traitement analytique qui vous demande du temps et un travail de logique.

Ces deux systèmes sont importants à comprendre pour l'optimisation et la conception de votre landing page.

Le système 2 est paresseux, en général, les utilisateurs utilisent plus facilement et plus souvent leur système 1, surtout sur le web. Les utilisateurs sont de rapides consommateurs, ils n’ont pas le temps de passer des heures et des heures en train de rechercher un produit ou de comprendre la description de votre produit.

Par exemple, une entreprise a créé récemment landing page présentant une protection pour un PC portable, la plupart des utilisateurs en voyant le mot "protection" pensaient à une housse de protection ou objets dans le genre.

En réalité, l’entreprise en question proposait des solutions d’assurance pour PC portable. Vous voyez, ici les utilisateurs ne cherchent pas à comprendre le double sens, il se fie à leur instinct et à leur système 1.

Alors bien sûr, vous ne devez pas vous forcer à créer des landing pages faisant seulement appel au système 2 des utilisateurs.

La plupart du temps, une landing page demande à l’utilisateur des efforts pour comprendre les fonctionnalités du produit, pour lire le contenu, etc. surtout si le produit a un coût relativement élevé.

Il est important de comprendre la notion de ces deux systèmes qu’utilisent vos visiteurs. Évitez donc de faire passer trop rapidement vos utilisateurs du système 1 au système 2.

UX/UI Design

Dans la création d'une landing page qui convertit, l'expérience utilisateur (UX) et l'interface utilisateur (UI) jouent un rôle crucial.

Ces deux aspects, bien que distincts, travaillent de concert pour créer une expérience utilisateur engageante et efficace. Explorons en détail comment optimiser l'UX/UI de votre landing page.

Compréhension de l'UX/UI :

  • UX (Expérience Utilisateur) : L'UX concerne la manière dont un utilisateur interagit avec votre landing page. Il s'agit de l'expérience globale, de la facilité d'utilisation, de la compréhension et de l'efficacité avec laquelle l'utilisateur peut atteindre ses objectifs (comme s'inscrire, acheter un produit, télécharger un document).
  • UI (Interface Utilisateur) : L'UI, en revanche, se concentre sur l'aspect visuel et interactif de la landing page. Cela inclut la conception des boutons, la typographie, les couleurs, les images et autres éléments graphiques.

Principes de base de l'UX :

  • Simplicité : Gardez le design simple et épuré. Évitez de surcharger la page avec trop d'informations ou d'éléments graphiques.
  • Clarté : Assurez-vous que l'objectif de la page est immédiatement clair pour l'utilisateur. Utilisez des titres accrocheurs et un langage simple.
  • Navigation intuitive : La navigation doit être intuitive et sans effort. Le parcours de l'utilisateur vers la conversion doit être évident et facile à suivre.

Éléments clés de l'UI :

  • Hiérarchie visuelle : Utilisez la taille, la couleur et le placement pour diriger l'attention de l'utilisateur vers les éléments les plus importants.
  • Cohérence du design : Assurez-vous que tous les éléments de la page sont cohérents en termes de style, de couleurs et de typographie.
  • CTA (Call To Action) efficace : Le bouton d'appel à l'action doit se démarquer et inciter l'utilisateur à cliquer. Utilisez des couleurs contrastées et un libellé clair.

Copywriting

Le copywriting est un sujet large qui demanderait un article complet ou une formation. Néanmoins, il existe des aspects essentiels à connaître pour optimiser le texte, le message et la communication de sa landing page.

L'objectif du copywriting et du contenu sur votre landing page est de donner des réponses aux questions que les utilisateurs sont susceptibles de se poser.

Les 5 éléments de rédaction les plus importants sur une landing page sont :

  • Le titre : la proposition de valeur, l’élément qui va capter l’attention de l’utilisateur dès le départ.
  • Avantages et caractéristiques : Les bienfaits, la valeur et les informations importantes de votre produit.
  • Crédibilité : répondre aux questions des utilisateurs et les rassurer.
  • Réponses aux attentes : expliquer ce qui va se passer si l’utilisateur décide de passer à l’action avec vous (lorsqu’il remplit un formulaire par exemple).
  • CTA : l’appel à l’action, l’objectif premier de votre landing page (un bouton par exemple)

Le titre

Pour ce qui est du titre, il est d’abord primordial qu’il soit cohérent par rapport à l’annonce que vous avez faite sur la publicité, la newsletter ou autres.

Il est primordial que lorsque votre utilisateur arrive sur votre landing page, se dise “ok, je suis au bon endroit”. C’est le principe de la récompense qui va permettre aux utilisateurs de poursuivre leur navigation et d’aller plus loin dans votre landing page.

Le titre principal de votre landing page doit être avant tout une proposition de valeur claire et précise.

Votre proposition de valeur doit indiquer :

  • Ce que vous proposez exactement
  • Ce que vous apportez comme résultats et comme plus-value
  • À qui vous vous adressez
  • En quoi votre offre se différencie des autres

Les avantages et caracteristiques (H4)

Les avantages et les caractéristiques de votre produit doivent aussi être présentés sur votre landing page. Expliquez à vos utilisateurs en quoi cela peut les aider et en quoi cela peut résoudre leur problème actuel.

La crédibilité

Il est très difficile de convertir ses utilisateurs sans mettre en avant votre crédibilité. Les avis clients sont très puissants, vous avez donc intérêt à en placer sur votre landing page.

Ils doivent permettre de répondre à des questions que les utilisateurs se posent et doivent s’appuyer sur la proposition de valeur pour renforcer votre crédibilité.

Par exemple, si l'entreprise ABC aide les entreprises à se placer 1er dans les résultats de recherche sur Google. Un bon avis client à afficher sur sa page d’accueil pourrait être “ABC m’a aidé à placer ma landing page en 2ème position sur Google grâce à leurs excellents conseils !”

Les logos des marques avec lesquelles vous avez travaillé sont également intéressants à placer sur votre landing page, surtout si ce sont des marques reconnues.

Réponses aux utilisateurs et à leurs attentes

Ensuite, vous vous devez d’informer les utilisateurs sur ce qui va se passer s’ils remplissent le formulaire ou s’ils passent à l’action sur votre landing page.

Avant un formulaire, vous devez par exemple expliquer aux utilisateurs ce qui va se passer précisément après l’action, comment vous allez le recontacter, qui va le recontacter, quelle date, etc.

Le CTA (appel à l’action) (H4)

Pour ce qui est du CTA et des boutons, la clarté est LA chose à travailler. Le but ici est de donner une idée claire de l’action lorsque l’on clique sur l’appel à l’action. Commencez donc par un verbe du genre “Télécharger..” ou “Envoyer…”.

Aussi, n’ayez pas peur de créer des boutons trop gros, vous pouvez très bien insérer du contenu un peu plus long dans vos boutons. Par exemple “Inscrivez-vous à la newsletter et recevez votre premier contenu”.

Test

La phase de test est un aspect crucial dans la création d'une landing page qui convertit efficacement. Le test A/B, en particulier, est un outil puissant pour optimiser votre page. Il consiste à comparer deux versions d'une même page pour voir laquelle performe le mieux. Voici comment procéder et sur quels éléments se concentrer pour un test efficace.

Le test A/B implique de créer deux versions d'une landing page (A et B) qui diffèrent par un ou plusieurs éléments. La moitié de votre trafic est dirigée vers la version A et l'autre moitié vers la version B. Ensuite, vous analysez les données pour voir quelle version atteint le mieux vos objectifs de conversion.

Les tests A/B doivent être utilisés pour optimiser la landing page, tout simplement parce que personne n’a de boule de cristal. A/B tester permet de s’assurer que nos optimisations permettent une augmentation significative du taux de conversion.

Attention néanmoins, A/B tester demande un volume de trafic conséquence, certains recommandent d’avoir minimum 30k utilisateurs mensuels pour avoir des résultats signficaitfs.

Mais vous pouvez tout de même tester et analyser vos optimisations en utilisant des alternatives

  • Tests utilisateur
  • Test des 5 secondes
  • A/B tester sur des micro-conversions (clic sur un bouton, scroll d’un certain pourcentage sur une page…)

Pour approfondir vos connaissances sur le sujet de l’A/B testing, retrouvez ici notre guide complet : Le guide de l’A/B testing : Définition, utilisation, outils...

Hiérarchisation des éléments et wireframes

La hiérarchie des éléments est très importante dans la conception et l'optimisation de landing page.

La présentation de son contenu sur sa landing page amène à se poser de multiples questions :

  • Quelle taille doit faire mon contenu ?
  • À quel emplacement dois-je placer mon contenu ?
  • Dans quel ordre présenter mes informations ?
  • Comment structurer mes informations ?

L’utilisation de wireframe permet de répondre à ces questions et de tester différentes solutions.

En effet, le wireframe est très utile au départ pour mettre en place le squelette de base de son contenu et de structurer les informations sans se préoccuper du design, des couleurs, des polices de caractères, etc.

Ces wireframes peuvent être réalisés sur un logiciel sur ordinateur ou tout simplement sur une feuille blanche avec un crayon.

Grâce à ces wireframes, vous pourrez mettre en place une hiérarchie des éléments au propre.

La hiérarchie des éléments va vous permettre de répondre aux questions :

  • Quelles informations sont les plus importantes ?
  • Quelle quantité d’informations est nécessaire ?

Deux questions que vous allez rencontrer souvent lors de la conception de vos pages web.

Par exemple, la quantité d’informations et la longueur de votre landing page vont dépendre de plusieurs facteurs. Avoir beaucoup de contenu sur votre landing page est utile seulement si le contenu est utile et pertinent. Si c’est “écrire de contenu juste pour écrire du contenu”, ce n’est pas la peine.

Une page peut très bien être courte et pertinente, l’un n’empêche pas l’autre.

Néanmoins, on entend beaucoup dire qu’il ne faut pas beaucoup de contenu sur une landing page car les utilisateurs ne lisent pas. Là encore cela dépend du contexte, du produit présenté, etc.

Par exemple, si c’est un ebook gratuit, rien ne sert d’en faire des tonnes, il ne sera pas très compliqué de convaincre. Par contre, si c’est une formation de plus de 1000€, il sera préférable de rallonger le contenu pour décrire la formation et convaincre l’utilisateur.

Pour ce qui est de la hiérarchisation de l’information concernant l’importance de chaque bloc, il est préférable de mettre les informations les plus importantes en haut de page.

N’oubliez pas également que les utilisateurs ne voient pas votre page dans son entièreté directement, contrairement à vos wireframes, où vous avez directement une vue d’ensemble.

Bien évidemment, rien ne sert de resserrer tous vos éléments en haut. Si vous mettez trop d’informations d’un coup en haut de page, vos utilisateurs auront besoin de faire plus d’efforts pour encaisser et digérer votre contenu.

Vous ne voulez surtout pas que vos utilisateurs entrent dans le système 2 et se posent une tonne de questions.

Dans une landing page classique, l'objectif est de répondre aux questions des utilisateurs concernant chaque bloc de votre landing page :

  • Que va-t-il se passer lorsque je remplirai ce formulaire ?
  • Est-ce que cette entreprise résout-elle mon problème ?
  • À qui s’adresse cette entreprise ?
  • Quels résultats apporte-t-elle ?
  • Qui sont-ils ?

L'objectif ici est de créer une hiérarchie d’informations basée sur vos utilisateurs. Il est donc important de les connaître du mieux possible, notamment grâce à la recherche quantitative et qualitative.

Conclusion : la landing page, outil indispensable pour convertir

En conclusion, une landing page est un outil puissant pour convertir ses visiteurs. Le but est de créer une landing page pour chaque campagne marketing.

Néanmoins, créer une landing page ne s’improvise pas, il faut connaitre la psychologie de l’utilisateur, et créer un design UX/UI et un copywriting optimisés pour les conversions.

De plus, créer une landing page ne suffit pas, il faut également l’optimisation en continu. Et cela passe par un processus CRO, qui implique de faire de l’analyse, de la recherche et des tests sur le long terme.

Formation CRO pour booster vos conversions

+10h de cours vidéo sur le CRO
+50 études de cas, check-lists, templates...
Découvrir la formation 👉

Nos derniers articles