Formation CRO gratuite

Accéder aux ressources gratuites 👉
5 cours vidéos
3 check-lists UX/CRO
1 guide CRO chaque vendredi
Continuer de lire

Florent Kiecken

19/3/2024

Dernière MAJ :

19/3/2024

Qu’est-ce que le copywriting ? Définition

Retrouvez notre formation gratuite en ligne sur l'optimisation du taux de conversion

5 cours CRO gratuits

Qu’est-ce que le copywriting ? Définition

Le copywriting c'est l'art de rédiger avec persuasion pour promouvoir un produit, un service ou une marque. Le copywriting se distingue par sa capacité à inciter l'action, que ce soit l'achat, l'inscription ou toute autre conversion souhaitée. De ce fait, chaque mot compte, car il s'agit de capter l'attention, d'éveiller l'intérêt, de susciter le désir, et enfin, de pousser à l'action.

Quelle est la différence entre la rédaction classique et le copywriting ?

La rédaction classique englobe un large éventail de styles et de formats :

  • Articles de presse,
  • Essais littéraires,
  • Billets de blog informatifs...

Son objectif principal est d’informer, éduquer, ou divertir le public. Elle est le pilier sur lequel repose le journalisme, la littérature et le contenu éducatif.

Lors de rédaction, l'auteur cherche à transmettre des informations de manière claire et précise, à raconter une histoire, ou à explorer des idées et des concepts sans nécessairement viser à influencer le comportement du lecteur.

Au contraire, le copywriting est une forme d'écriture beaucoup plus stratégique et ciblée. Ici, chaque mot est choisi avec soin, non seulement pour informer, mais surtout pour persuader, convaincre et inciter le lecteur à entreprendre une action précise.

Que ce soit :

  • Acheter un produit
  • Souscrire à un service
  • Cliquer sur un lien

Le copywriting est l'outil privilégié du marketeur et du publicitaire.

Copywriting Rédaction
Objectif Vise une action marketing bien définie Vise à informer ou à divertir
La cible Doit connaître les désirs, les besoins, les peurs, et même les habitudes linguistiques de son public pour créer un message qui résonne véritablement. L’information ou l'histoire prime souvent sur les particularités de l'audience.
Style Plus direct, plus conversationnel, souvent plus urgent. Peut varier largement selon le genre et le ton peut être plus formel ou littéraire.

En résumé la rédaction classique vise à informer ou à divertir, tandis que le copywriting a un objectif bien précis : convaincre. Le copywriting joue sur les mots pour créer un chemin émotionnel et rationnel qui mène le lecteur vers une action spécifique.

Quels sont les objectifs du copywriting ?

Ils sont multiples :

  • Augmenter les ventes
  • Améliorer la reconnaissance de la marque
  • Engager la communauté
  • La conversion

Qu’est-ce qu’un copywriter ? Formation, compétences, salaire…

Un copywriter est un professionnel spécialisé dans la rédaction publicitaire et marketing, dont l'objectif principal est de créer des textes (appelés "copies") visant à promouvoir un produit, un service ou une marque, et à inciter le public cible à effectuer une action spécifique, comme effectuer un achat ou s'inscrire à une newsletter.

Il n'existe pas de parcours unique pour devenir copywriter. Cependant, plusieurs voies peuvent y mener :

  • Études académiques : Beaucoup de copywriters commencent par suivre des études supérieures en communication, en marketing, en littérature, en journalisme ou en écriture créative. Ces cursus peuvent fournir une base solide en rédaction, en stratégies de communication et en principe de marketing.
  • Formations spécialisées : Il existe des formations et des ateliers spécifiques au copywriting, disponibles tant en ligne qu'en présentiel. Ces formations se concentrent sur les techniques de rédaction persuasive, la psychologie de la vente, et les stratégies publicitaires.
  • Apprentissage autodidacte : De nombreux copywriters sont autodidactes. Ils apprennent par la pratique, la lecture de livres de référence, l'analyse des travaux de copywriters reconnus, et la participation à des forums et des communautés en ligne.

Le salaire d'un copywriter peut varier considérablement en fonction de l'expérience, de la spécialisation, du lieu de travail et du type d'emploi (freelance, agence, entreprise).

En début de carrière, un copywriter peut s'attendre à un salaire plus modeste, mais avec l'expérience et une spécialisation dans des niches lucratives, le potentiel de gain peut être significativement plus élevé.

Les freelances ont la possibilité de fixer leurs propres tarifs, souvent basés sur un tarif par mot, par projet, ou par heure.

Pour devenir un “bon” copywriter, plusieurs compétences sont essentielles :

  1. Les compétences rédactionnelles : Une excellente maîtrise de la langue, la capacité à écrire de manière claire, concise et engageante.
  2. La créativité : La capacité à trouver des angles originaux, à raconter des histoires captivantes et à concevoir des messages qui se démarquent.
  3. La compréhension de la cible : La capacité à comprendre les besoins, les désirs et les motivations du public cible.
  4. Les connaissances en marketing : Une bonne compréhension des principes de marketing et des stratégies de vente est cruciale.
  5. La capacité d'analyse : La capacité à tester différents messages, à analyser les résultats et à ajuster la stratégie en conséquence.

Le modèle de copywriting : AIDA

Le modèle AIDA, acronyme pour :

  • Attention : Se démarquer est crucial. Comment y parvient-on ? Par des titres accrocheurs, des visuels frappants, ou encore des ouvertures intrigantes.
    Cette phase est critique : sans attention, il n'y a pas de message qui puisse être transmis. Il s'agit de faire que votre auditoire s'arrête, regarde et écoute.
  • Intérêt : Une fois que vous avez l'attention de votre public, vous devez rapidement susciter son intérêt. Cela implique de parler directement à leurs besoins, désirs ou problèmes. Utilisez des données, des anecdotes ou des faits pertinents pour les garder engagés.
    C'est ici que vous commencez à construire une connexion, en montrant que vous comprenez leur situation et que vous avez quelque chose de valeur à offrir.
  • Désir : L'intérêt est logique, le désir est émotionnel. Cette étape consiste à transformer l'intérêt rationalisé en un désir ardent. Comment ? En évoquant les émotions, en peignant une image de ce que pourrait être la vie avec votre produit ou service.
    Montrez comment les besoins peuvent être satisfaits, les douleurs soulagées, ou les rêves réalisés.
  • Action : Cette étape est cruciale ; tout le reste est vain si le public ne passe pas à l'action. Offrez-leur une étape claire à suivre : acheter maintenant, s'inscrire, appeler, cliquer. Soyez clair, soyez concis, et, surtout, soyez convaincant.

Le modèle AIDA n'est pas simplement une formule ; c'est une approche stratégique. En maîtrisant ce modèle, les copywriters peuvent concevoir des messages plus efficaces, plus impactants et finalement, plus persuasifs.

Mais ce modèle a ses limites, c’est pourquoi le modèle AVBDDOA est plus efficace.

modele aida vs avbddoa

Si tu veux en savoir plus sur ce modèle c’est par ici : Le modèle de landing page n°1

7 bonnes pratiques en copywriting

Ces principes ne sont pas des recettes magiques mais des balises éprouvées pour vous guider dans la rédaction persuasive.

1. Connaissance approfondie de votre audience : Avant de taper la première lettre sur votre clavier, immergez-vous dans l'univers de votre public cible. Comprendre en profondeur leurs aspirations, leurs défis et leurs craintes est fondamental.
Cette connaissance intime permet d'ajuster votre message pour qu'il résonne véritablement avec eux, en répondant précisément à leurs besoins et en apaisant leurs inquiétudes.

2. Clarté et concision : Dans le monde du copywriting, la brièveté est reine. Un message clair et direct est plus facile à comprendre et donc plus susceptible de convaincre.
Évitez les phrases alambiquées et les mots compliqués qui pourraient embrouiller votre message. Votre objectif ? Que chaque mot compte et porte votre message avec précision.

3. L'art de raconter des histoires : Les humains sont câblés pour se connecter à travers des récits. Utilisez cette puissance narrative pour établir une connexion émotionnelle avec votre public. Une histoire bien racontée peut transformer une proposition ordinaire en une expérience mémorable, augmentant ainsi l'engagement et la persuasion.

4. Expérimentation et adaptation : Le copywriting n'est pas une science exacte. Ce qui fonctionne pour une audience peut ne pas fonctionner pour une autre.
D'où l'importance de tester différentes approches, que ce soit en termes de structure, de ton, ou de contenu. Analysez les performances, tirez des leçons des retours, et affinez continuellement votre stratégie.

5. Utilisez des éléments de preuve sociale : Intégrez des témoignages ou statistiques pour renforcer la crédibilité.

6. Appel à l'action clair : Incitez vos lecteurs à agir avec des instructions précises.

7. Mettez en avant les bénéfices : Expliquez comment votre produit ou service améliore la vie de l'utilisateur.

7 erreurs à éviter pour un copywriting efficace

Voici une liste non exhaustive des erreurs fréquentes à éviter .

1. La surpromesse : Promettre plus que ce que vous pouvez livrer ne mène qu'à la désillusion et à l'érosion de la confiance. Soyez honnête et réaliste dans vos affirmations.

2. Le jargon technique : S'immerger dans le jargon professionnel peut paraître sophistiqué, mais cela peut aussi aliéner une grande partie de votre public. Sauf si vous vous adressez à un public spécialisé, privilégiez un langage clair et accessible.

3. Sous-estimer le pouvoir de la recherche : Le fondement d'un copy efficace repose sur une compréhension approfondie de votre sujet, votre produit et surtout, votre public. Prenez le temps d'accumuler des données et des insights pour ancrer votre message dans la réalité et la pertinence.

4. L'impasse sur la relecture : Une relecture minutieuse est cruciale pour polir et perfectionner votre copy. Un texte sans faute reflète le professionnalisme et le souci du détail ; ne lésinez donc pas sur cette étape.

5. Oublier l'appel à l'action (CTA) : Chaque message devrait guider le lecteur vers une action concrète. Assurez-vous que votre CTA soit clair, convaincant, visible et unique, pour transformer l'intérêt en action.

6. Manquer de cohérence : Une marque ou un message fragmenté est source de confusion. Assurez-vous que votre copy soit cohérent en ton et en style à travers tous les points de contact.

7. Ignorer les attentes et désirs du public : Votre message doit résonner avec eux, répondre à leurs questions, et apporter des solutions à leurs problèmes. Mettez-vous dans leurs chaussures pour créer un copy qui parle véritablement.

Exemple de copywriting réussi avec Mail CHIMP

copywriting mail chimp

MailChimp a réussi en matière de copywriting grâce à son approche de communication simple et directe.

Ils utilisent un langage clair et évitent les jargons complexes, ce qui rend leurs messages accessibles à un large public.

Leur copywriting se concentre sur les avantages de leurs services, facilitant ainsi la compréhension des utilisateurs sur ce qu'ils peuvent gagner en utilisant MailChimp.

Cette approche directe et centrée sur l'utilisateur contribue grandement à leur succès en copywriting.

Pour voir plus d’exemples de copywriting réussis c’est par ici : 6 exemples de copywriting pour booster tes conversions

Formation CRO pour booster vos conversions

+10h de cours vidéo sur le CRO
+50 études de cas, check-lists, templates...
Découvrir la formation 👉

Nos derniers articles