Clarity de Microsoft, qu’est-ce que c’est ? 

Clarity est un outil d’analyse de site web mis en place par Microsoft fin octobre 2020. Un peu à la manière de Google Analytics, Clarity a pour objectif de récolter des données concernant un site web et ses utilisateurs. La différence ici et que l’on peut trouver chez Clarity des modules et des fonctionnalités permettant d'être plus précis dans l’observation des utilisateurs, notamment avec les heatmaps et les enregistrements de session. 

Microsoft tente avec cet outil de proposer aux experts du web des moyens poussés pour obtenir des données quantitatives et qualitatives dans un processus UX. Comme dans toute récolte de données, il est primordial de respecter le règlement général sur la protection des données (RGPD) et Clarity est conforme à ces normes. 

L'objectif pour Microsoft est également de rendre l’analyse de site web accessible et facile pour le plus de personnes possible. L’interface est simple, intuitive et assez claire malgré le fait que l’outil ne soit disponible qu’en anglais. 

Un point également important à noter, l’outil est entièrement gratuit pour le moment, il est donc temps d’en profiter. De plus, il n’y a pas de limite de trafic, que vous ayez 100 ou 1 000 000 utilisateurs par mois, Clarity fonctionnera toujours sans vous demander de ressources en plus. 

Aussi, avec toutes ces fonctionnalités mises à disposition par Microsoft avec Clarity, de nombreux experts UX et SEO se sont demandé si l’outil pouvait avoir un impact négatif sur la vitesse de chargement des pages du site concerné. Microsoft a annoncé et affirmé que Clarity était conçu justement pour ne pas avoir d’impact négatif sur le temps de chargement des pages.

Comment configurer Clarity pour son site web ? 

La configuration de Clarity se fait comme la plupart des outils d’analyse comme Google Analytics ou Hotjar par exemple. Il est donc assez simple de le configurer et de le mettre en place pour son site web. 

Pour commencer, rendez-vous sur la page de présentation de Clarity. Cliquez sur “Get Started” afin de vous connecter et de vous rendre directement dans l’interface de l'outil. Vous pouvez choisir de vous connecter avec Google, Microsoft ou Facebook.  

Get started clarity microsoft

Ensuite, afin d’avoir accès au dashboard, vous devez d’abord créer un premier projet en mentionnant le nom du projet, l’URL de votre site et la catégorie de celui-ci. 

clarity projet

Vous arrivez enfin au dashboard, dans les "settings" où vous allez pouvoir paramétrer l’outil et notamment l’installer sur votre site. 

paramètres clarity

Clarity vous donne le code de tracking à installer dans votre site et vous propose 2 solutions pour l’intégrer  : 

  1. Installer le code de tracking Clarity à l’aide d’un outil tiers comme Google Tag Manager par exemple. Pour apprendre à utiliser Google Tag Manager et configurer facilement toutes vos balises et tous vos outils, vous pouvez consulter notre article qui devrait vous être utile.
  2. Installer le code de tracking manuellement dans partie <head> de votre site.

Vous avez également la possibilité de connecter votre projet, c'est-à-dire la récolte de données liée à votre site, à Google Analytics. Cela vous permettra d’avoir une cohérence entre vos deux outils de récolte de données Clarity et Google Analytics.

Une fois que vous avez correctement intégré le code de suivi à votre site web, vous devriez commencer à avoir vos premières données qui s’affichent dans votre dashboard. Cela peut prendre plus ou moins de temps en fonction de votre trafic bien sûr.

Dashboard

Vous avez également la possibilité d’ajouter des membres de votre équipe qui pourront consulter tout comme vous le dashboard et accéder aux fonctionnalités de Clarity. 

Pour cela, comme pour l’intégration du code de suivi, rendez-vous dans les “settings”, et sur barre de navigation de gauche, cliquez sur “team”, puis sur “Add team member”. Vous avez la possibilité d’ajouter un membre de votre équipe via son mail et de lui assigner un rôle. 

team clarity

Enfin, vous avez la possibilité de renommer votre projet et de changer la catégorie de celui-ci. Pour cela, toujours dans les “settings”, cliquez sur “overview” sur la gauche.

Les fonctionnalités de Clarity  

On retrouve avec Clarity plusieurs outils et plusieurs “vues” qui vont vous permettre d’obtenir des données plus ou moins spécifiques. Comme Google Analytics, des données basiques sont disponibles comme le nombre d’utilisateurs, les pages vues, la zone géographique des visiteurs, etc. 

Néanmoins, on retrouve autour de ces données des fonctionnalités et des outils bien plus poussés. Les voici : 

Le dashboard 

Clarity vous propose un dashboard qui rassemble toutes les statistiques concernant les visiteurs de votre site web. Le nombre d'utilisateurs, le taux de rebond et autres sont disponibles sous forme parfois de diagramme, de bâtons, etc. 

Microsoft affirme qu’avec ce dashboard, vous aurez une compréhension globale du trafic sur votre site. Vous saurez s’il y a des utilisateurs qui cliquent sur des liens inexistants, la source de trafic des utilisateurs, le pourcentage de visiteurs sur mobile, bureau, etc. 

Aussi, comme sur Google Analytics, vous avez la possibilité de filtrer permettant de vous concentrer sur certains segments. Vous pouvez par exemple choisir d’observer seulement les statistiques des 7 derniers jours, ou d’observer les données des utilisateurs mobile en priorité.

Session playback

La fonctionnalité de Session playback proposée par Clarity vous permet de revisionner les sessions des utilisateurs, sous format vidéo. Un peu à la manière du célèbre outil d’enregistrement de session Hotjar, vous allez pouvoir observer précisément comment les utilisateurs de votre site naviguent sur votre site internet.

Voici les différents aspects à observer avec le session playback : 

  • Zone de clic
  • Mouvement de souris
  • Taux de scroll
  • Navigation globale des utilisateurs

Au niveau de l’interface et de l’UI Design, Microsoft propose une des statistiques rapides des différentes sessions. On retrouve donc sur la prévisualisation des cartes des sessions enregistrées : le nombre de pages vues, le nombre de clics, le type d'appareil utilisé, la zone géographique de l’utilisateur en question et la durée de la session. 

Session playback Clarity

En plus de ça, comme pour le dashboard, vous pouvez là aussi filtrer la liste des sessions enregistrées. Filtrer par rapport aux pages concernées, par rapport au type d’appareil, par rapport à la zone géographique, etc. 

Dans ce système de filtre, Microsoft a mis en place des nouvelles statistiques de comportement comme les “rage clicks”, l’ ”excessive scrolling” ou encore les “dead clicks”. Des nouveaux types de comportements qui vont vous permettre de mieux comprendre vos utilisateurs. 

Heatmaps (carte thermique ou carte de chaleur)

Heatmaps Clarity

La fonctionnalité heatmaps se sert des enregistrements des sessions des utilisateurs pour créer des cartes thermiques. Ces cartes thermiques vous montrent grâce à des zones plus ou moins rouges où sont les zones de clic et les mouvements de souris les plus importants. Par exemple, les zones qui sont le plus survolées seront rouges et les zones les moins survolées seront bleues.

Les heatmaps sont aussi très efficaces pour savoir si vos pages sont visionnées dans leur intégralité. Avec la carte thermique, vous pouvez observer rapidement si le taux de scroll de certaines pages est plus ou moins bon. Si par exemple vous observez grâce à une carte de chaleur que les utilisateurs d'un article scroll beaucoup, vous pouvez vous dire que le taux d'engagement sur cette page est bon. À l'inverse, si vous observez sur votre page d’accueil que vos utilisateurs ne scrollent que très peu sur cette page, vous pouvez émettre l’hypothèse que le contenu du haut de votre page n’incite pas assez vos utilisateurs à parcourir le reste de la page. 

Cette fonctionnalité de carte thermique pour les zones de scroll n’est pas encore disponible, mais Microsoft annonce que cela sera bientôt utilisable. 

L’avis de l’équipe SDLV sur Clarity 

Microsoft a fait fort avec ce nouvel outil d’analyse, on retrouve des fonctionnalités nécessaires au processus de recherche des designers et des experts CRO & marketing. Facile, intuitif et agréable à utiliser, Clarity est un très bon outil pour analyser son trafic et faire de la recherche qualitative un peu plus précise. 

Avec l’équipe, nous avons utilisé cet outil pendant 2 mois (novembre et décembre). Et il faut dire qu’il a su remplacer Hotjar (qui lui est payant) sans grandes difficultés. Bien que Clarity manque encore de fonctionnalités plus avancées disponibles sur Hotjar ou d’autres outils plus poussés, Clarity nous offre tout de même les fondamentaux en matière d’enregistrement de sessions, de heatmaps et de récolte de données.

Lié à Google Analytics, Clarity peut être à la fois très accessible et à la fois puissant, que ce soit pour les débutants ou pour les plus avancés. Nous vous conseillons d’utiliser cet outil, ou du moins de l’essayer au moins une fois si ça n’est pas encore fait. Je rappelle que l’outil est gratuit, vous pouvez y avoir accès ici.