Qu’est-ce que l’UX Design ?

L’UX Design représente la conception d’un produit, d’une interface, d’un outil ou autre centrée sur l’expérience utilisateur. 

UX signifie “User eXperience”, et donc l’expérience utilisateur. Ce terme va englober l’ergonomie, l’utilisabilité, la facilité d’utilisation, mais aussi l’aspect émotionnel. L’objectif de l’UX Design est d’optimiser un produit de sorte à ce que les utilisateurs aient des émotions positives en utilisant le produit en question. 

L’UX Design est donc une méthode de conception centrée sur les utilisateurs, sur leurs besoins, leurs désirs, leurs habitudes, leurs défis, leurs émotions…

Quel est le rôle d’un UX Designer ?

L’UX Designer travaille majoritairement sur une interface digitale. Son rôle majeur est de designer des interfaces qui répondent aux attentes des utilisateurs dans les meilleures conditions possibles. Sachant qu’il doit répondre aux attentes précises des utilisateurs, il doit donc connaître les utilisateurs. Il a donc un travail d’analyse, de recherche, de compréhension avant d’avoir un travail de conception à proprement parlé.

ux designer
En sommes l’UX Designer peut avoir plusieurs rôles en fonction du projet sur lequel il travaille :
  • Designer d’interface
  • Chef de projet et lead UX
  • Gestion d’équipe
  • Recherche utilisateur
  • Interviewer
  • Copywriter / UX Writer
  • Data analyst
  • Consultant CRO

Les actions que l’UX Designer va mettre en place seront toujours dans un objectif de créer une expérience utilisateur meilleure et efficace.

La différence entre UX & UI Designer

On a tendance à confondre ces deux termes, UX et UI. Tout simplement car lorsque l’on entend “design”, on fait tout de suite allusion à l’aspect visuel des choses. On a du mal à assimiler le design d’interface à d’autres compétences comme la recherche, l’ergonomie, l’analyse de données, etc.

Le but de l’UX Designer, comme on l’a vu, est de répondre au besoin des utilisateurs à travers une expérience efficace, agréable, utile, etc. Il va donc utiliser toutes les méthodes qui sont à sa disposition pour y parvenir. 

L’UX Designer va donc prendre en charge un projet du début à la fin. Par exemple, au départ, il va chercher à comprendre les besoins des utilisateurs, puis il va créer des premiers brouillons et des premiers wireframes. 

Quant à l’UI Designer, son objectif va être de donner vie à ces plans. L’UI Designer va s’appuyer sur le travail de l’UX Designer pour venir habiller et alimenter visuellement une structure.

Le but de l’UI (User Interface) Designer va être de travailler l’aspect visuel, la présentation, l’esthétisme, l’inactivité, etc. d’un produit. On le compare souvent à un design graphique, mais spécialisé pour les interfaces.

UX-UI

En résumé, voici les différences fondamentales entre l’UX & l’UI Designer : 

  • L’objectif premier de l’UX Designer est de répondre aux besoins des utilisateurs et de résoudre leur problème à l’aide d’une expérience qui soit la plus efficace possible.
  • L’objectif premier de l’UI Designer est de concevoir des interfaces intuitives, esthétiques et ergonomiques.
  • L’UX Designer construit le structure d’une expérience et oriente les choix de design vers les utilisateurs, l’UI Designer vient ensuite habiller cette structure afin de l’optimiser, d’y ajouter des détails et de l’interaction.

Néanmoins, il faut comprendre que l’UX Designer, dans le majeur partie des cas, traite le design d’interface. Un UX Designer est souvent UX et UI Designer en même temps. Néanmoins, un UI Designer n’est pas forcément un UX Designer. 

Les méthodes de l’UX Designer

On l’a vu, l’UX Designer est très complet et doit traiter beaucoup d’aspects divers. Pour y arriver, l’UX Designer n’a pas d’autres choix que de maitriser et d’utiliser différentes méthodes. Aussi, sachant que l’UX Designer se positionne dans une dynamique de création et d’optimisation continue, il fait appel à des techniques de recherche, de conception et de test. Il se retrouve donc dans une démarche de design et de conception itérative.

Parmi les méthodes les plus utilisées par l’UX Designer, on retrouve : 

  • La recherche utilisateur (UX Research)
  • L’idéation
  • Les ateliers de co-conception
  • Les tests utilisateurs
  • Le prototypage
  • L’analyse de données
  • Les sondages/enquêtes
  • Les interviews clients/utilisateurs

Sachant que chaque projet est différent, l’UX Designer doit avoir la capacité de choisir les bonnes techniques, les bons outils et les bonnes méthodes au bon moment. Il va utiliser certaines méthodes en fonction de plusieurs critères : le budget de l’entreprise, le délai de conception, le secteur d’activité, le nombre d’utilisateurs, les objectifs de la marque en question, etc.

Dans tous les cas, sachant qu’on a vu que le but ultime de l’UX Designer était de concevoir des expériences adaptées aux utilisateurs, il est logique qu’à chaque projet, l’UX Designer fasse appel à des méthodes de recherche. L’UX Designer se base donc sur les utilisateurs et sur les données qu’il a obtenues. De plus, il doit se baser également sur des critères d’ergonomie et des standards à respecter. Par exemple, sur un site web, un standard UX serait de toujours intégrer le logo en haut à gauche d’une page. Car c’est ici que les utilisateurs s’attendent à le trouver.

L’UX Designer doit donc comprendre les utilisateurs visés et surtout, avoir de l’empathie. De l’empathie dans le sens où il doit constamment avoir un contact avec les utilisateurs et leurs comportements, leurs motivations, leurs habitudes, leurs peurs, leurs problèmes, leurs besoins, etc. L’UX Designer doit donc mettre son ego de côté et ne pas penser qu’il a les facultés pour se mettre à la place des utilisateurs en un claquement de doigts. Il doit mener des recherches sérieuses, utiliser des méthodes de recherche et de tests et s’y fier. Et cela, peu importe son opinion personnelle.

Qualités requises et compétences de l’UX Designer

Comme on l’a souvent dit, l’UX Designer n’est pas vraiment spécialisé comme un UI Designer ou comme un développeur front-end. L’UX Designer touche à beaucoup d’aspects et doit se préoccuper de beaucoup d’éléments.

L’UX Designer doit donc avoir certaines qualités et compétences : 

  • Créativité : même si ça n’est pas la qualité première qu’il doit avoir, l’UX Designer se doit d’être un minimum créatif pour pouvoir proposer des solutions face aux besoins des utilisateurs et pour soutenir le travail d’UI.
  • Empathie : Pour concevoir une expérience efficace, l’UX Designer doit savoir écouter les utilisateurs et comprendre clairement leurs attentes. Il doit avoir une qualité d’échange irréprochable, que ce soit avec les membres de ses équipes ou avec les utilisateurs.
  • Impartiale : L’UX Designer peut proposer des idées, mais il doit toujours se baser sur des données qualitatives et quantitatives pour concevoir et imaginer des solutions. Il doit avoir un grand esprit critique, et cela, même envers son propre travail. Il doit être capable de mettre son avis personnel de côté afin d’être parfaitement objectif et performant.
  • Connaissance complète en termes de web design et de marketing : sachant que l’UX Designer doit toucher à l’expérience client globale d’une entreprise, il doit avoir un minimum de connaissances en web marketing et doit comprendre rapidement les enjeux d’un projet.
  • Travail d’équipe : pour un projet d’optimisation et de création UX, l’UX Designer travaille souvent en groupe pour mener à bien la recherche, les tests et la conception. Il doit donc avoir une capacité d’intégration, de communication et de productivité en équipe.

Après, ces compétences et ces qualités vont être plus ou moins utiles en fonction de la spécialité de l’UX Designer.

Le métier d’UX designer et ses spécialisations

Les demandes des utilisateurs et leurs exigences continuent de croitre au fil des années. Un exemple basique, il y a aujourd’hui environ 50% des utilisateurs qui naviguent sur le web grâce à leur smartphone. Qu’en est-il donc des sites web avec une UX peu optimisée sur mobile ? 

Les marques prennent de plus en plus conscience de l’importance de l’UX et même de l’expérience client en général. L’acquisition n’est plus le facteur numéro 1, la rétention est, elle aussi, importante. Les concurrents se multiplient, l’image de marque est de plus en plus importante pour se démarquer et l’expérience utilisateur à un rôle majeur à jouer ici.

Conséquence de cette prise de conscience et de cette monté en puissances des nouvelles entreprises, des nouveaux e-commerces, des nouveaux logiciels (SaaS), on se retrouve avec beaucoup de plus de demandes qu’avant, avec beaucoup plus de postes d’UX Designer partout dans le monde.

Plus la demandes augmente, plus on a affaire à des projets complexes en termes de conception et d’optimisation UX. On a besoin de plus grosses équipes, de plus gros moyens et plus de spécialisations.

L’UX Designer peut donc se spécialiser. On retrouve aujourd’hui des métiers et des rôles bien distinctifs : 

  • UX Researcher : celui-ci va se concentrer sur la recherche et l’étude des utilisateurs.
  • Architecte de l’information : il va se spécialiser sur le design de la structure et de la hiérarchisation de l’information au sein d’un système, d’un site web ou d’un e-commerce.
  • Lead UX : celui-ci s’occupe de manager une équipe de conception UX.
  • UX Writer : assez proche du copywriter, l’UX Writer se concentre sur les textes pour optimiser l’expérience utilisateur.

Salaire et tarifs de l’UX Designer

Le salaire et les tarifs des différents prestataires UX vont dépendre de beaucoup de choses.

Les principaux critères qui entrent en compte dans le tarif sont : 

  • L’expérience de l’UX Designer
  • Le type de prestation
  • Le type de prestataire (agence, freelance, salarié)
  • Les résultats obtenus (plus rare)

Mais de manière générale, un UX Designer touche en moyenne : 

  • Débutant : entre 30-37k € annuel
  • Seniors : entre 37k-45k € annuel
  • Expert : plus de 45k € annuel

Pour un UX Designer freelance, voici une fourchette, en fonction de l’expérience, des taux journaliers :

  • 0 - 2 ans : 300€
  • 2-7 ans : 400€
  • 7+ ans : +500€

Pour ce qui est des agences UX, on se retrouve souvent avec des prix fixes. Cela peut aller de 2500€ pour des petits projets jusqu’à 50 000€ - 100 000€ pour des projets conséquents.

Pour aller plus loin dans les tarifs des UX Designers : Les tarifs des UX Designers : Salarié, freelance & Agence

Comment devenir UX Designer ?

Que ce soit pour travailler en freelance, ou en tant que salarié dans une agence ou autre, l’UX Designer doit avoir un bagage de connaissance et d’expérience. Il a donc plusieurs options pour se former et pour apprendre le métier. 

Les formations

C’est l’une des meilleures façons de se former rapidement et efficacement. Une formation d’un an par exemple vous permet d’apprendre le métier d’UX Designer en alternance, en apprentissage directement dans une entreprise.

Autre chose, vous avez la possibilité de participer à des formations et des ateliers très courts, de plusieurs jours, pour approfondir vos connaissances dans un sujet de l’UX Design en particulier. Par exemple, Usabilis propose des ateliers et des formations pour apprendre différents aspects : prototypage avec Figma, UX research, etc.

Enfin, il y a les formations en ligne, beaucoup plus recherchées par les apprentis UX Designers, car elles sont très faciles d’accès. Avec une crise sanitaire et un monde de l’entreprise qui se penche de plus en plus vers le télétravail, il est indispensable aujourd’hui d’avoir des solutions de formation à distance de qualité.

C’est pour cela que Google a lancé une formation à distance concernant l’UX Design : Google UX Design Certificate

De plus, vous avez des formations en ligne accessible sur notre site : Découvrir les formations

Travailler avec un mentor

C’est plus rare, mais vous avez également la possibilité de vous faire cocher afin d’avoir un apprentissage plus personnalisé. Vous pouvez pour cela faire appel à votre réseau professionnel et à LinkedIn par exemple.

Les livres

De nombreux ouvrages, que ce soit en français ou en anglais, sont disponibles. Certains sont plus ou moins spécialisés sur un aspect de l’UX, d’autres sont très généralisés et vous permettront de vous former sur quasiment tous les sujets, avec bien sûr la pratique en moins.

Un incontournable : UX Design & ergonomie des interfaces de Jean-François Nogier

Un ouvrage présentant en détail les principes de l’UX Writing : UX Writing, le guide de la microcopie de Kinneret Yifrah

Livre ux design