L’A/B testing est une l’une des façons les plus efficaces d’augmenter le taux de conversion de son site. C’est aussi une technique qui est malheureusement souvent mal utilisée. 

Nous allons voir comment utiliser cette méthode pour améliorer l’ux de son site et augmenter les conversions.

Mais d’abord, voyons quelques fondamentaux.

Qu’est-ce que A/B testing ?  La définition 

L’A/B testing est une méthode qui consiste à tester deux variations d’une seule page web afin d’observer laquelle convertit le mieux

L’objectif va être d’envoyer exactement le même nombre de visiteurs sur les deux pages afin d’obtenir un pourcentage de réussite concluant sur les deux pages. 

A/B testing

Les conversions sur ces variations peuvent avoir différentes formes : 

Les variantes peuvent être créées à partir d’une modification au niveau de l’appel à l’action, du contenu texte, des couleurs, des emplacements, etc.

Grâce à ces modifications, il est possible de déterminer si les modifications apportées augmentent les conversion et si elles sont donc à garder.

Bien sûr, les variations et les modifications ne sont pas à faire au hasard selon une intuition. Cela va dépendre d’un travail de recherche directement lié à l’UX et aux recherches sur l'expérience utilisateur que vous aurez faits au préalable. Nous allons voir ça en détail un peu plus loin.

Il existe d’autre variantes d’A/B testing, notamment les tests A/B/n qui nécessitent plus de trafic et qui sont moins communs que les tests A/B.

Les tests A/B/n

Contrairement aux tests A/B, les tests A/B/n consistent à tester plus de trois variations de pages. Le but va donc être deux tester simultanément plusieurs modifications que vous aurez apportées afin de voir quelle combinaison fonctionne le mieux.

Bien sûr les tests A/B et les tests A/B/n sont tous deux efficaces mais sont différents.

Les tests A/B seront efficaces pour déterminer rapidement et efficacement les meilleures dispositions 

Les tests A/B/n sont efficaces pour peaufiner vos mise en pages.

Le problème avec les tests A/B/n est qu’ils nécessitent une tonne de trafic. C’est pour cela que la plupart des entreprises se content de faire exclusivement des tests A/B.

Les tests A/B demandent moins de ressources, moins de trafic et sont plus simples à déployer. 

Comment créer des tests A/B efficaces ? 

L’une des erreurs fondamentales qu’ont tendance à commettre les entreprises est de se fier à leur intuition pour réaliser des tests A/B. 

Ils ont entendu une seule fois un client se plaindre d’une Call To Action trop petit, alors ils se mettent à lancer une campagne d’A/B testing en créant une variation sur leur CTA. 

Cela ne marche pas comme ça. Même si c’est un utilisateur qui vous a fait une remarque il y a deux ans, il ne faut pas se fier à vos intuitions et à vos idées reçues. 

La meilleure façon de créer de bonnes hypothèses et de faire une recherche UX sérieuse avec un processus clair. 

Recherche UX

Il n’existe pas de meilleure technique ou de meilleure méthode pour effectuer des tests A/B. Chaque cas est unique. C’est pour cela qu’il faut toujours effectuer des recherches sur vos utilisateurs avant d'émettre des hypothèses pour de l’A/B testing.

Recherche ux

Comme je l’ai déjà dit, l’erreur ultime serait de se fier à votre intuition. Attention à ça, prêtez surtout attention aux résultats que vous avez concernant votre recherche. 

Même si vos idées semblent bonnes, il vous faut un processus et une approche structuré afin de ne pas partir dans tous les sens.

L’A/B testing ne doit pas être un point de départ pour votre recherche et vos tests UX mais bien un point d’arrivé.

Pour cela, avant de faire des tests A/B, vous devez réfléchir à votre stratégie, vos objectifs commerciaux, vos stats, les KPI mais surtout à vos utilisateurs.

Pour connaître au mieux le comportement de vos utilisateurs face à votre site web et faire une recherche UX efficace, vous devez passer par plusieurs étapes : 

L'évaluation heuristique : l’évaluation désigne le fait de détecter des problèmes d’ergonomie et d’utilisabilité selon une intuition, mais selon une intuition d’expert. Un expert saura vous dire en un clin d’œil ce qui globalement ne va pas sur votre plateforme. 

Certains problèmes ne nécessitent pas de tests utilisateurs pour être identifiées, c’est là que l'évaluation heuristique est intéressante. Elle va vous permettre de traiter différents points sur votre site internet comme la clarté, la simplicité, la reconnaissance, les points de frictions, les propositions de valeur, etc.

Analyse des statistiques : Analyser les statistiques signifie observer les données quantitatives que vous avez concernant les conversions, le comportement des utilisateurs, l’acquisition, etc. 

Ces statistiques peuvent être récupérées sur Google Analytics ou sur Search Console par exemple. 

L’objectif ici est d’observer les chiffres de sorte à ce qu’ils vous donnent des indices concernant les possibles points à A/B tester et à améliorer sur vos pages.

Quel est le taux de rebond sur vos pages produits ? Quel est le temps moyen passé sur votre page service ? Quel est le taux de conversion sur téléphone, tablette ? 

Par exemple, un faible taux de conversion sur la version mobile comparé à la version ordinateur peut vous donner des indices sur des possibles tests à effectuer sur la version mobile.

Enquêtes : Il est aussi primordial de passer par une étape où vous demandez directement l’avis des utilisateurs. Cette étape va vous permettre d’avoir des données qualitatives pertinentes qui vont vous aider à comprendre vos utilisateurs.

Que ce soit avec des questionnaires en ligne, des entretiens téléphoniques ou des messages, l’important est de récolter le plus d’informations possibles concernant vos utilisateurs et leur comportement face à votre site. 

Posez donc des questions sur leur parcours d’achat, sur ce qui les gène sur votre site web. Orientez vos questions sur l'expérience utilisateur de votre site web. 

En faisant cela, vous serez en mesure de savoir ce qu’il y a à améliorer sur votre site pour ensuite réaliser des test A/B cohérents.

Pour aller plus loin dans la recherche ux.

Hiérarchiser les hypothèses

Maintenant que vous avez quelques idées sur ce qui peut être A/B testé sur votre site web, il est temps de ranger ces idées et de les hiérarchiser.

Il est important lors d’une campagne d’A/B testing d’être organisé. Ne vous précipitez donc pas sur tous changements possibles. 

Pour pouvoir effectuer vos tests de manière organisé, donnez une note à chacune de vos hypothèses en fonction de leur importance et de leur facilité à mettre en place.

Ainsi, vous serez en mesure d’appliquer vos tests A/B un par un sans vous emmêler les pinceaux.

Durée d'exécution des tests A/B

L’une des erreurs les plus commises lorsque des gens font des tests A/B, c’est qu’ils s'arrêtent quand ils ont atteint une signification statistique. 

Si vous voyez qu’il y a plus de 90% de réussite sur une variante comparé à l’autre, ça ne veut pas forcément dire qu’il faut tirer directement des conclusions. Tout dépend de l’échantillon d'utilisation, de la période, de la saisonnalité, de la durée du tests A/B…

Par exemple, si vous avez effectué vos tests du Lundi au Vendredi, il se peut que vos résultats seront faussés. Peut-être que les utilisateurs en semaine ne se comportent pas de la même façon que les utilisateurs en week-end. Le mieux est de couvrir toutes les périodes possibles pour être sûr que vous ne passez à côté de rien.

Temps

L’échantillon est aussi un facteur important à prendre en compte, si vous avez un échantillon d’utilisateur trop faible, vous risquez d’avoir des résultats trompeurs. 

Des outils comme evanmiller vous permet d’identifier vos besoins en nombre d’utilisateurs pour effectuer des tests A/B significatifs.

De toute manière, retenez qu’il faut un nombre important de visiteurs pour des résultats concluants. Il n’existe pas de nombre magique de conversion à atteindre. Tout dépend des données que vous voulez avoir, de vos objectifs, de vos attentes…

Comment configurer des tests A/B ?

Les tests A/B ne sont pas forcément simple à mettre en place. Pour pouvoir être efficace dans sa mise en place, il est préférable d’avoir des connaissances en développement web, HTML, CSS, Javascript… 

Mais aussi quelques compétences en rédaction, en persuasion et en UX.

Je vous conseille donc de faire appel à un professionnel si vous n’en êtes pas un.

Concernant l’outil à utiliser, ça n’est pas forcément l’outil qui est le plus important. Ce qui est le plus important c’est le processus que l’on a vu juste avant.

Tous les outils sont efficaces, c’est à vous de voir celui qui vous parle le plus. Voici les outils les plus utilisés et les plus performants : 

Analyser les résultats des tests A/B

Une fois que vous avez lancé la machine, c’est là qu’un travail délicat doit être fait. Celui d’analyser les résultats.

Observé les résultats et le comportement des utilisateurs face à vos variantes n’est pas un travail à prendre à la légère. Ce n’est pas juste observé une courbe et tirer des conclusions hâtivement.

Analytics

L’objectif est d’observer les résultats de manière continue sans vous précipiter. 

N’observez pas les résultats sur vos outils mais bien sur Google Analytics, c’est là que vos résultats sont les plus fiables. De plus, Google Analytics va vous permettre de segmenter vos données, de les comparer à d’autre chiffres et de mieux comprendre leur signification. 

La segmentation est ultra importante dans l’analyse des résultats. Afin d’avoir une approche plus personnalisée vous pouvez segmenter en fonction de beaucoup de choses : 

En faisant cela, vous serez en mesure de comprendre quels sont les points de frictions que rencontrent vos utilisateurs en fonction de segment bien précis.

Quand effectuer des tests A/B ?

Il n'existe pas de meilleur moment pour effectuer des tests AB. Mais il existe des moments où vous ne devez surtout pas en faire. 

Par exemple, rien ne sert d’effectuer de l’A/B testing si vous n’avez pas de trafic et si vous venez de lancer votre site web. Ca n’a aucun sens. Travaillez d’abord votre acquisition avant de travailler votre conversion.

Penchez-vous sur de l’AB testing lorsque vous avez pas mal de trafic et que vous ne savez pas comment augmenter votre taux de conversion. 

C’est à ce moment précis qu’il faut mettre en place une recherche UX avancée afin de mieux comprendre vos utilisateurs et d’en convertir un plus grand nombre.