Qu’est-ce que Google Analytics ?

Google Analytics est comme son nom l’indique un service proposé par Google. Analytics est un service gratuit qui a pour objectif d’analyser l’audience de votre site internet.

Grâce à Google Analytics, vous allez pouvoir observer et analyser des données comme : 

  • Le nombre de visiteurs
  • Le taux de conversion

  • Des événements 

  • Des objectifs 

  • Le nombre de visiteurs sur mobile/tablette 

  • Les pages visites 

  • Le taux de rebond de vos pages 

  • Les transactions e-commerce

  • Et beaucoup d’autres données…

Il est donc l’outil numéro 1 pour suivre le trafic mais aussi pour suivre le taux de conversion. Il est donc primordial de maîtriser Google Analytics aussi bien dans une stratégie de SEO que dans une stratégie d'optimisation du taux de conversion. (CRO)

Organiser les comptes, les propriétés et les vues

Google analytics à trois grands niveaux : compte, propriété et vue 

Il est possible pour un utilisateur d’avoir plusieurs comptes, et un même compte peut avoir jusqu'à 50 propriétés. Et les propriétés peuvent avoirs jusqu'à 25 vues.

Les vues 

Les vues sont donc l'endroit où se trouvent vos rapports et où vous pouvez consulter les données. Dans ces vues, vous disposez d’un tas d’options afin d'affecter la façon dont vous consultez vos données. 

Ces vues ont donc de nombreux paramètres qui vont permettre d'ajouter des filtres, des objectifs, des événements, des segments, des rapports personnalisé et autres. 

En créant plusieurs vues, vous aurez la possibilité d’avoir plus de diversité dans l’utilisation des filtres par exemple. Cela va vous permettre également de concentrer vos données sur un segment en particulier afin de ne pas tout mélanger. 

Les vues ont néanmoins une limitation. Il est impossible d’avoir des données collectées avant la date de la création de la vue. Si vous créez une vue en Mars, Février ne comportera aucune donnée dans cette vue. 

Il est important de créer une vue principal dite ‘’brute’’ ou vous n’appliquez aucun filtre, aucune fonctionnalité, ni objectif. Elle doit collecter toutes les données directement liées à votre tracker Google Analytics, Search Console, Google Ads…

En gardant une vue ‘’propre’’, cela vous garantie qu’il y aura toujours une vue ou rien n’aura été configuré. Cela vous permettra de ne pas être perdu en cas d’erreur. De plus, vous pourrez comparer dans le futur vos données propres et vos données modifiées. 

Pour créer une vue, il suffit d’aller dans les paramètres de votre compte Google Analytics et de cliquer sur ‘’créer une vue’’. 

vue analytics

Compte et propriété

Au niveau des comptes et des propriétés, rien ne sert d’en créer beaucoup. Rares sont les moments où vous aurez besoin de créer de nouvelles propriétés et de nouveaux comptes.

En fait, une propriété doit correspondre à un site web. Si vous possédez plusieurs sites, chaque site doit donc avoir sa propre propriété.

Néanmoins, certaines entreprises ont plusieurs noms de domaines pour une seule et même activité. Le cas est donc plus complexe. Par exemple, un site e-commerce et son blog. Il est possible qu’il y ait de micro-sites bien séparé. 

Que faire dans ces cas-là ? 

Et bien il est tout à fait possible et même recommandé de mettre ces deux sites dans une seule et même propriété. Cela va vous permettre d’assembler des sessions, des données, des statistiques qui vont pouvoir vous servir par la suite. Rien ne sert donc de les séparer.

Pour ce qui est des comptes, si vous êtes responsable de Google Analytics pour une entreprise, attribuez toujours à l’entreprise en question son propre compte. Et cela pour toutes les entreprises pour lesquelles vous travaillez. Chaque entreprise doit avoir son propre compte.

Cela permettra d’avoir une gestion des propriétés claire et efficace.

Configurer les paramètres de propriété 

Pour ce qui est des propriétés (site web), plusieurs outils et paramétrages sont disponibles.

Il est d’abord nécessaire de renommer sa propriété, mettre à jour l’URL par défaut et la vue sélectionnée par défaut. Rentrez également les informations de catégories d’industries et autres. 

propriété

Ensuite ces propriétés servent également à lier Google Analytics à d’autres outils de Google permettant de suivre vos performances sur le web.

Google Search Console : qui permet de mesurer et suivre vos performances concernant les moteurs de recherche. 

AdSense : pour gérer les publicités sur votre site afin d’en tirer des revenus.

Google Ads : pour suivre les performances de vos publicités Google Ads

Les données de Google Search Console sont les seules données que vous aurez concernant les mots-clés qui attirent vos visiteurs. Lié à Analytics, Search Console enverra ses données sur l’interface de Google Analytics afin de réunir les infos concernant les mots-clés, les moteurs de recherche, vos positions moyennes, etc. 

search console

Les données Search Console sont séparées de vos autres rapports. Mais c’est le meilleur endroit pour voir vos mots-clés, les impressions et les clics. 

Vous avez aussi la possibilité de lier votre compte Adsense. Cela va vous permettre d’observer directement les performances et les données Adsense et de les faire correspondre avec vos données Analytics. 

Si vous utilisez Google Ads, il est absolument primordial de faire correspondre Analytics et Ads. Les fonctionnalités sont très puissantes et vous permettent d’avoir des avantages non négligeables.

Dans Google Analytics, vous obtenez des données d’’entonnoir multicanaux améliorées,  des rapports intégrés par vos données Google Ads et 25 dimensions supplémentaires.

Google Ads est extrêmement utilisé à l’aide de Analytics par les e-commerces. En effet, cela facilite grandement les stratégies de remarketing et de ciblage par exemple. 

Configurer les paramètres de vue 

Comme on l’a vu, les vues permettent un ‘’nettoyage’’ de vos données afin de repartir de zéro. Elles sont utilisées donc lorsque vous voulez ajouter des fonctionnalités de tri à vos rapports. 

C’est sur ces vues en question qu'apparaîtront vos données principales, c’est pourquoi il est important de connaître toutes les subtilités dans les paramètres disponibles.

Ajout de filtre 

filtre

Les filtres permettent d’exclure des certaines données collectées par votre code de suivi. Les filtres sont extrêmement utilisés pour exclure par exemple les données générées par vous-même ou votre équipe. 

Cela vous permet donc de ne pas confondre des réelles données à des données liées à vos connexions et celles de votre entreprise. 

Pour cela, il est possible de configurer un filtre par rapport à l’adresse IP. En faisant cela, toutes les personnes avec l’adresse IP ne seront pas comptabilisés dans la collecte de donnée de la vue en question. 

Il y a bien sûr d’autres cas d'utilisation concernant les filtres. Vous pouvez par exemple utiliser l'inclusion de trafic pour ne prendre en compte que les données d’un sous-domaine afin d’éviter les données concernant votre site principal.

Dans tous les cas, vous pouvez créer vos propres filtres personnalisés. Des filtres pour le trafic provenant de certaines campagnes de publicité par exemple.

Encore une fois, souvenez-vous que les filtres sont applicables seulement pour des données nouvelles. Vos données passées ne seront pas affectées. C’est une fois que vous avez créé le filtre que les données vont commencer à se filtrer.

Paramètre de requête URL

Les paramètres de requête URL dans les vues sont assez utilisés pour suivre d'où viennent les visiteurs, avoir des infos sur le panier des visiteurs. Ils sont nécessaires aux suivis des données quantitatives. 

Seulement, ces paramètres peuvent parfois être contre-productifs pour vous. Tout simplement parce Google Analytics prend en compte chaque URL unique séparément de base. 

Il est fortement probable qu’à un moment ou un autre, vous devez exclure des URL de provenance dans vos rapports. Il est possible de le faire dans les paramètres de vues.

Module de recherche 

Si vous avez une fonction de recherche, vous pouvez tout fait recueillir des informations concernant les mots-clés utilisés par vos utilisateurs afin d’obtenir des données précieuses concernant vos utilisateurs. 

Dans la partie ‘’site search’’ se trouve tout ce dont vous avez besoins. Avec 7 dimensions, vous allez pouvoir observer quels sont les différents mots-déclencheurs que vos utilisateurs ont tendance à utiliser dans votre barre de recherche. 

Les objectifs 

Les objectifs représentent un paramètre incontournable lorsque vous souhaitez mesurer et optimiser les conversions de votre site. 

Qu’est-ce qu’un objectif ?

Les objectifs vont vous permettre de définir les objectifs spécifiques que vous voulez que les visiteurs de votre site atteignent.

Ils vont vous permettre de savoir si oui ou non vos visiteurs accomplissent les tâches voulues. Avec cela, vous aurez un taux de conversion établi pour chacun des objectifs paramétrés, que ce soit des petits ou gros objectifs. 

Quelques exemples d'objectifs à définir : 

  • Le visiteur a rempli un formulaire et a été redirigé sur une page ‘’remerciement’’.
  • Le visiteur a cliqué sur un bouton afin de réserver un appel téléphonique.
  • Le visiteur a acheté un produit sur un site e-commerce et s’est retrouvé sur une page ‘’reçu’’.
  • Le visiteur a visité trois pages en particulier.

Les objectifs vont vous permettre d’obtenir des informations chiffrées sur les utilisateurs de votre site qui réagissent à vos appels à l’action.

Néanmoins, il existe des limites concernant l'utilisation des objectifs sur Google Analytics : 

  • Le maximum d'objectifs configurés sur une vue est de 20 objectifs.
  • Les objectifs ne peuvent pas être supprimés une fois créés. Vous ne pouvez que les modifier ou les suspendre.

Lorsque vous créez un objectif, vous avez des nouveaux rapports sur Google Analytics de disponible.

objectifs

Comment configurer des objectifs 

Comme pour la plupart des paramètres, rendez-vous dans la zone d’administration de votre compte. Puis, cliquer sur “objectifs” dans la colonne de la vue que vous souhaitez utiliser. 

Objectif section

Ensuite, lorsque vous cliquez sur créer un objectif, plusieurs options vous sont proposées.

Ces options sont basées sur des utilisation fréquentes, il se peut donc qu'aucune option corresponde à votre demande. Dans ces cas-là, vous pouvez personnaliser l’objectif.

Les quatre types d'objectifs proposés sont les suivants : 

  • Destination : ici, vous choisissez une URL comme une page ‘’remerciement’’ ou une page de ‘’reçu’’. Si vous configurez un objectif comme tel, cela voudra dire que dès qu’un visiteur aura atteint une page définie, cela comptabilise 1 conversion.
  • Durée : le principe ici est de définir une durée particulière ( 30 secondes, 1 minute…). Les visiteurs qui resteront sur le site au-delà de cette durée seront comptés comme ayant atteint l'objectif donc.
  • Pages/écrans par session : Ici, vous définissez un nombre de pages. Et les visiteurs qui auront visité plus de page que votre nombre de pages défini seront comptabilisés comme une conversion et donc comme ayant atteint l'objectif.
  • Événement : cette option vous permet de paramétrer un objectif détaillé concernant un événement spécifique. Les visiteurs qui répondent donc aux critères décrits par vos événements seront comptabilisés comme ayant atteint l'objectif.
Action objectif

En matière de conversions, les événements et la destination seront les objectifs que vous allez le plus utiliser normalement. 

La destination est le meilleur objectif pour ce qui est des formulaires, d'inscription où toutes sortes de tunnel de conversion qui mène à une page ‘’merci’’ ou une page de reçu. Vous pouvez donc sans problème utiliser ce type d'objectif pour mesurer vos conversions. 

Les événements sont aussi de bonnes solutions si vos objectifs sont complexes et nombreux. Par exemple, si vous avez une seule page ‘merci’’ pour plusieurs formulaires et plusieurs offres, si vous utilisez la destination pour mesurer les objectifs atteints, vous ne saurez pas quel formulaire convertit.

Les événements vont vous permettre de spécifier quel est le formulaire que vos visiteurs ont rempli. Ainsi, vous pourrez comparer par la suite les performances de vos différents formulaires.

Vérifier les objectifs

Comme vous le voyez, les objectifs ne sont pas compliqués à mettre en place. Ils vous permettent de mesurer rapidement vos conversions. 

Attention seulement, lorsque vous configurez un objectif, testez le directement après. Utilisez pour cela le rapport en temps réel. Rendez-vous sur le site où est effectué l’action liée à l'objectif et observez si la conversion est comptabilisée comme un objectif.

Les événements 

Les événements sont très polyvalents dans Google Analytics, vous allez pouvoir tout faire avec. Vous pouvez tout suivre avec, un clic, un mouvement de souris, un scroll…

Cela vous permet donc de traquer et de mesurer la performance d'action bien précise auparavant impossible à suivre comme : 

  • Téléchargement d’un fichier
  • Lecture/pause d’une vidéo
  • Mouvement de scroll
  • Cocher une case
  • Clic sur une icône ou un bouton

Et encore bien d’autres actions qui n’aboutissent pas à une page vue.

Comme pour les objectifs, en configurant des événements, vous aurez dans le menu de Google Analytics des nouveaux rapports concernant les événements.

evenements

Les spécificités des événements

Plusieurs choses sont à comprendre et à assimilés pour manier correctement les événements.

Les choses que vous devez savoir absolument sur les événements sont les suivants : 

  • Google Analytics ne peut suivre que 500 événements par session.
  • Les événements peuvent être configurés via Google Tag Manager, sans avoir besoin de coder.

Quatre parties sont utilisées pour suivre les événements : action, catégories, étiquette et valeur.

L'étiquette et la valeur sont celles que vous allez le plus utiliser normalement. 

Les visites, le nombre de pages vues sont les données de base que vous pouvez obtenir sur Google Analytics. Mais en matière de conversions, ces données ne vous serviront strictement à rien. 

Ce que vous devez faire, c’est configurer le suivi d’actions bien spécifiques directement liées à vos objectifs de conversion et de compréhension des comportements de vos visiteurs. 

Les événements sont là pour répondre à toutes les questions que vous vous posez concernant le comportement des utilisateurs face votre interface. Par exemple : 

  • Les utilisateurs utilisent-ils mon carrousel ? vous pouvez très bien implémenter un suivi d'événement sur les boutons de vos carrousels afin de voir si les utilisateurs regardent les images de celui-ci.
  • Les utilisateurs utilisent-ils les boutons de partage ? Si vous avez des options de partage sur vos articles par exemple, les événements vont vous permettre de savoir si oui ou non, les utilisateurs utilisent ces boutons.
  • Les utilisateurs qui téléchargent mon livre blanc remplissent-ils également mon formulaire ? En ajoutant des segments, il est possible de suivre les utilisateurs qui téléchargent un e-book puis qui remplissent un formulaire. Ce qui peut être extrêmement pratique.
  • Le fenêtre modale/pop-up sont-ils efficaces ? vous pouvez suivre les événements de clic pour fermer le pop-up ou pour cliquer sur ‘’oui’’ par exemple.

Gérer les événements 

De nombreuses méthodes sont disponibles pour gérer et implémenter les événements. Ils sont multiples et demandent la mise en place d’un nouveau code pour votre site web, que vous ayez un CMS ou non. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous : 

  • Google Tag Manager
  • Google Analytics universel qui est un plugin WordPress simple à prendre en main.
  • Implémentation de code JavaScript. Compliqué à mettre en place si vous n’avez pas de connaissance en développement web.

Il existe bien sûr d’autres façons d’implémenter des événements sur votre site web. C’est à vous de décider cela en fonction de votre équipe, de la technique de votre site, de la complexité des événements…

Ensuite, il est important de correctement catégoriser et ranger les différents événements que vous avez avant même d’écrire une seule ligne de code. 

Utilisez donc les étiquettes et les catégories comme il se doit. Emboîtez les événements comme des poupées russes. Allez de l’idée la plus large à la plus précise.

Les événements pour personnaliser vos objectifs  

Comme nous l’avons vu, les événements sont très polyvalents pour ce qui est d’ajouter des objectifs vos rapports. Sachant que les événements sont des outils très puissants, il faudra faire attention à la cohérence des objectifs. Il est facile d’aller un peu vite dans le paramétrage des événements et de collecter des données indésirables. Faites attention à ça.

Les segments 

Les segments représentent les paramètres qui vont faire toute la différence dans votre compréhension de vos utilisateurs. La segmentation des données va vous permettre de savoir qui sont parmi vos visiteurs ceux qui comptent vraiment en matière de conversion.

L’utilisation des segments est l’un des moyens le plus rapide et le plus efficace pour ajouter du détail à vos données.

Les spécificités des segments 

Contrairement aux objectifs, les segments peuvent être appliqués à toutes vos données à tout moment. Les segments, une fois créés, sont appliqué à toutes vos données, passées et futures.

Bien évidemment, si vous utilisez un segment pour des objectifs, vous n’aurez pas les données passées car le segment est lié à un objectif qui lui a cette contrainte.

Par défaut, le segment sur vos rapports représente tous les utilisateurs. Mais vous pouvez très bien le remplacer par un segment personnalisé. Dans tous les cas, vous pouvez ajouter d'autres segments simultanément dans un rapport. Vous pouvez appliquer jusqu'à quatre segments à la fois. 

segments graphiques

Comment utiliser les segments 

Dans vos rapports où se situent vos chiffres et vos graphiques, vous avez au-dessus du rapport une mention ‘’Tous les utilisateurs’’. Et donc juste à côté vous avez la possibilité de cliquer sur le signe ''plus''' pour ajouter un nouveau segment. 

Ajouter segment

Une fenêtre de paramétrage de segment apparaîtra pour vous donner quels sont les différents types de segments applicables.

Voici quelques exemples de segments pouvant être efficace en matière de compréhension des utilisateurs : 

  • Utilisateurs à l’origine d'une conversion
  • Nouveaux utilisateurs
  • Trafic sur mobile
  • Utilisateurs sans aucune conversion à leur actif

Vous avez également la possibilité de créer un segment personnalisé, de partager un segment avec d'autres, d’importer des segments depuis la galerie...

En appliquant un segment, une autre ligne sur votre graphique apparaîtra. Ce qui vous permettra de comparer les différents résultats des segments appliqués.

Par exemple, vous pouvez très bien créer un segment filtrant seulement les nouveaux utilisateurs. Vous pourrez comparer donc le taux de conversion entre les nouveaux utilisateurs et les utilisateurs déjà connus.

Les segments pour répondre à vos questions

Les segments sont là pour répondre à vos questions complexes et vous proposer un tableau complet de vos visiteurs.

Le but est d’aller plus loin que de simples questions ‘’quelle page est-elle la plus visitée ?’’ ou ‘’d’où viennent les utilisateurs ?’’. 

Forcez-vous à vous poser des questions qui pourraient vous aider à mieux comprendre vos utilisateurs en matière de parcours d’achat et d’UX.

Posez-vous des questions comme : 

  • Les visiteurs mobiles et tablette convertissent-ils autant que ceux sur desktop ?
  • Les nouveaux visiteurs téléchargent-ils plus mon e-book que les utilisateurs fréquents ?
  • Les utilisateurs ayant téléchargé mon livre blanc convertissent-ils plus que les autres ?

Conclusion : combiner l’ensemble des techniques de Google Analytics  

Les événements permettent d’enregistrer et de suivre des actions spécifiques sur votre site web. Vous pourrez grâce à eux observer l’impact détaillé de ces actions dans leur capacité à générer des ventes, des conversions et à améliorer l’expérience utilisateur.

Vous pouvez paramétrer d’autres objectifs comme les pages de destination qui vont vous permettre de mesurer les conversions liés à des visites d’URL comme des pages ‘’merci’’ ou ‘’reçu’’ par exemple.

Les segments vous permettent eux d’effectuer des requêtes approfondies concernant les rapports de vos objectifs, de vos événements, les données démographiques, etc. 

Tous ces paramètres vous permettent de faire une analyse des données suffisamment profonde pour comprendre qui sont vos visiteurs, quels sont leurs comportements, comment ils interagissent avec votre interface, etc. 

Les différentes fonctionnalités de Google Analytics vous permettent de répondre aux questions OU ? COMMENT ? QUAND ?

Ensuite, vous serez en mesure grâce aux données quantitatives obtenues d’émettre des hypothèses pour comprendre le ‘’POURQUOI ?’’. C’est-à-dire des hypothèses sur les raisons pour lesquelles vos visiteurs se comportent d’une certaine manière.


  • 📊Qu'est-ce que Google Analytics ? 

    Google Analytics est un outil proposé par Google permettant de suivre, analyser et mesurer les performances de son site en matière de conversion, de trafic, de données démographiques, etc.

  • 💰Pourquoi Analytics est-il utile pour les conversions ? 

    Google Analytics est primordial dans une stratégie d'optimisation du taux de conversion car il permet de mettre en place toutes sortes d'options comme les objectifs, les événements, les segments, etc.

  • 🛠️Comment configurer ?

    La configuration de Google Analytics demande de mettre en place des balises de suivi dans le code de son site web. Ensuite, grâce au dashboard, il est possible de configurer son compte pour qu'il soit connecté aux différentes options comme Adsens, Adwords ou Search Console