L’UX writing est un terme récent qui a tendance à beaucoup faire parler dans le monde de l’UX Design. Souvent lié au copywriting, l’UX content a une place très importante dans le domaine du digital et du web design.

Nous allons voir comment optimiser l’UX writing de votre site. Mais d’abord voyons déjà les bases.

Qu’est-ce que l’UX Writing ?

L’UX writing représente une façon de rédiger qui est orientée expérience utilisateur. Dans UX writing, on a le terme UX pour User eXperience. Ce qui veut dire que l’objectif de l’UX content va être d’optimiser l'expérience utilisateur grâce aux mots, aux expressions, au ton, etc.

L’UX writing est un métier à part entière tout comme l’UX Designer. L’UX writer va avoir tendance à travailler en collaboration avec d’autres UX Designer pour optimiser un produit en question. 

Le rédacteur UX a donc pour objectif d’optimiser plusieurs choses : 

  • Le taux de conversions
  • L'expérience utilisateur
  • La compréhension
  • L'attractivité
  • La clarté
  • L’image de marque
  • La voix de la marque 

L'UX Writing a donc sa place partout où l'expérience utilisateur doit être optimisée. C’est-à-dire sur pas mal de supports :

  • La landing page
  • Les titres/sous-titres
  • Les descriptions
  • Les appels à l’action
  • Les formulaires

En plus de ça l’UX Writer a un rôle à jouer dans la compréhension du comportement des utilisateurs. Il doit être amené à étudier leur comportement pour instaurer un ton cohérent avec la cible.

Il doit donc savoir maîtriser certains aspects de l'expérience utilisateur et de l'optimisation du taux de conversion :

La différence entre Copywriting et UX Writing

La définition de ces deux termes est un peu floue. Le copywriting, étant plus connu que l’UX writing a une définition un peu plus simple. 

Le copywriting est l’art d’utiliser les mots pour convaincre une personne d’aller dans un sens précis. Le copywriting est utilisé sur les sites web, dans les blogs, dans les journaux et surtout dans les publicités.

L’objectif du copywriting est de créer des textes impactant et réfléchi afin d’avoir des résultats. 

Les copywriters sont souvent plus centrés sur la persuasion, la sémantique et sur le SEO. Tandis que l’UX Writer va lui être centré plus sur l’UX et sur la recherche utilisateurs. 

Mais au final, les deux termes sont extrêmement proches et assez similaires. 

Si vous souhaitez exploiter la rédaction UX pour vos projets, vous allez devoir pensez à plusieurs aspects.

Voici donc les 8 clés qui vont vous permettre d’optimiser votre UX writing : 

1 - Connaître sa cible

test utilisateur

Connaître ses utilisateurs types, c’est la base. Que ce soit avant tout projet d’optimisation d’ux ou de refonte de site web, il vous faut comprendre vos utilisateurs sur le bout des doigts.

Pour cela vous devez vous questionner sur vos visiteurs de manières précises. Ne vous fiez pas juste à vos intuitions. Même si vous avez des idées sur le comportement et sur le mode de pensée de vos utilisateurs, ne vous arrêtez jamais à ça.

Avant donc de travailler la rédaction de votre site web, application, plateforme, apprenez à vous questionner sur vos utilisateurs. Trouvez des réponses aux questions essentielles : 

  • Qui est le lecteur ?
  • Quels sont ses motivations ?
  • Quels sont leurs espoirs ?
  • Qu’est-ce qu’ils essaient d’accomplir ?
  • Quelles sont leurs peurs ?
  • Que veulent-ils ?
  • Pourquoi le veulent-ils ?

Vous devez faire un travail intellectuel afin de vous mettre à la place de vos utilisateurs pour réussir à les toucher avec vos mots. 

De plus essayer de comprendre leurs différentes émotions. Jouer avec les émotions est la meilleure façon de faire passer à l’action vos utilisateurs. Cherchez donc à savoir en détail ce qui les anime, ce qui leur font peur, ce qui leur font rêver... 

En plus des émotions, vous devez savoir précisément quels sont leurs attentes et quelles sont les résultats qu’ils souhaitent avoir.

En ayant un maximum d’informations concernant les comportements et les désirs de vos utilisateurs, vous serez en mesure de créer une rédaction construite spécialement pour votre cible. 

2 - Ecrire de façon convaincante  

Certains pensent que plus le texte est court, plus il sera efficace. Car avec de longs textes, on perd les visiteurs. Oui, cela peut être vrai dans certains cas. 

Mais il y a un aspect encore plus important qui passe avant la longueur d’un contenu : l’authenticité. Pour être convaincant, il ne faut pas parler comme un robot, il faut paraître unique et authentique. 

Que ce soit via votre marque ou via votre personne, il est important d’avoir une approche personnelle. Racontez une histoire, racontez vos peurs, vos réussites et vos échecs. Si les gens sentent que vous êtes ‘’vrais’’ dans votre rédaction, ils auront tendance à vous faire plus confiance. 

Si vous arrivez à bâtir une histoire crédible autour de votre produit, vous allez permettre à vos utilisateurs de se projeter et de se mettre à la place du héros de l’histoire en question.

Lorsque vous rédigez un texte, ne vous demandez pas si ce texte est assez court ou assez long, posez-vous ces questions : 

  • Mon texte est-il rassurant ?
  • Peut-on penser qu’il s'agit d’une arnaque ?
  • Est-il sincère ?
  • Est-il unique ?
  • Est-il compréhensible ?

De plus, si vous souhaitez être convaincant dans votre approche rédactionnelle, vous pouvez raconter ce que vos clients actuels pensent de votre produit. 

Exemple : Faites comme Laura, elle a adopté notre produit et a vu ses résultats se multiplier par deux. 

Vous pouvez donc ici interviewer Laura pour récolter son avis et l’utiliser dans votre contenu. 

Cela vous donnera de la crédibilité en plus et les gens auront tendance à plus vous écouter, que votre texte soit long ou non. 

3 - Jouer sur les émotions 

Comme je l’ai dit tout à l’heure, les émotions sont une arme fatale pour sortir vos utilisateurs de leur zone de spectateur. En ayant analysé leur comportement déjà au préalable, vous serez en mesure de comprendre ce qu’ils ressentent et d’exploiter l’UX writing comme il se doit. 

Pour cela, vous devez agiter le problème. Identifiez leur problème, ce qui les empêchent de dormir, ce qui les tracasse chaque jour. 

L’objectif ici est d’orienter votre rédaction afin de montrer clairement que vous comprenez les douleurs de vos utilisateurs.

Sachez que la peur est plus puissante que le désir. Les gens sont en général plus motivé à éviter un problème qu’à gagner quelque chose en plus.

Essayez donc de jouer sur la peur de différentes choses :

  • Ne rater quelque chose
  • De passer à côté d’une opportunité
  • D’échouer
  • De perdre de l’argent
  • De perdre du temps

Vous devez donc appuyer les problèmes et les peurs que connaissent vos utilisateurs. 

Vous pouvez là aussi donner vie aux problèmes grâce aux études de cas ou aux histoires. En faisant cela, vous pourrez faire ressentir aux utilisateurs différentes émotions comme la joie, la motivation, la douleur, etc. 

4 - Utiliser les bons mots 

Vous avez surement déjà entendu ça mais parler le langage du client est très important. Là encore cela demande de connaître clairement ses utilisateurs 

Certains peuvent penser qu’il est trop compliqué de trouver des mots qui parlent à tout le monde, notamment dans les e-commerces où la cible peut être très variée.

Mais en analysant correctement sa cible, on observe forcément des comportements communs, des problèmes semblables et des besoins similaires.

Vous devez vous appuyer sur vos analyses pour choisir des mots que comprennent vos utilisateurs.

Dans la majeure partie des cas, évitez le jargon et les mots techniques trop complexes. Soyez simples dans vos explications et dans vos promesses. 

5 - Soigner le style et la grammaire 

C’est logique mais il est nécessaire de le rappeler, les fautes d’orthographe peuvent fortement impacter négativement votre crédibilité et celle de votre marque. 

De même pour votre style. Soyez simple dans votre communication et dans votre rédaction. L’objectif est de vous faire comprendre avant tout. 

Utilisez des phrases courtes, simple et direct. Maniez correctement la ponctuation afin d’organiser correctement vos idées et de ne pas perdre vos utilisateurs dans un amas d’informations. 

Restez simple, clair et efficace. Rien ne sert de faire du remplissage. Un texte plus long n’est pas forcément meilleur. De plus, les utilisateurs ont tendance à sentir lorsque vous parler pour ne rien dire et que vous n’apportez pas de valeur.

6 - Développer sa personnalité 

L’une des choses les plus importantes à mon sens lorsqu’on parle d’UX writing est la personnalité. Cela rejoint un peu l’aspect convaincant. 

Il est important que vos utilisateurs sentent votre authenticité, vos valeurs, votre histoire à travers votre rédaction. 

Les gens préfèrent une marque authentique, humble et unique plutôt qu’une grosse enseigne qui communique comme un robot. 

Pour cela vous pouvez jouer avec beaucoup de choses :

  • L’humour
  • Les études de cas
  • Les succes story
  • Les sondages
  • Les avis client

Toutes ces choses que vous allez mettre en place afin de vous dévoiler peuvent vous faire peur au début. Mais il est important d'être transparent à ce niveau-là afin de dégager une personnalité de marque forte. 

Si les utilisateurs sentent que vous êtes sincère et que vous parlez avec votre coeur, votre rédaction fera mouche et vous aurez forcément des résultats.

7 - Optimiser le visuel de votre rédaction 

Des chercheurs en comportement d’utilisateurs ont démontrés que dans la majeure partie du temps, les utilisateurs ne lisent pas un contenu en entier.

En fait, les gens ne lisent pas mais ils numérisent. Ils captent les points les plus importants, les titres, listes, les images, etc. 

Ce qui veut dire que la présentation visuelle d’un texte a un impact important sur son efficacité face aux utilisateurs. 

Pour faciliter la lecture de vos contenus, vous devez donc organiser vos idées afin d’avoir un texte hiérarchisé avec des points de repère. 

Pour cela, plusieurs aspects sont à utiliser : 

  • Les typographies
  • Les listes à puces
  • Les listes numérotées
  • Les images, tableaux, infographies
  • Les citations
  • Le graissage de police
  • L’italique
  • Les légendes d’images
  • Les crochets
  • Les parenthèses

Pleins d’éléments existent et peuvent vous permettre d’aérer votre contenu et le rendre visuellement agréable. 

8 - Structurer votre contenu

Structurer votre texte et hiérarchiser vos différentes sections est aussi un facteur important pour rendre la lecture plus agréables. 

L’un des objectifs de l’ux est de rendre une plateforme plus agréable et facile d’utilisation. En organisant correctement l’ensemble de vos contenus, l’utilisateur aura plus de chances de se repérer et de trouver ce qu’il cherche.

Par exemple, sur une page de présentation de service, il est important de définir des sections où vous répondez à différentes questions : 

  • Comment ?
  • Pourquoi ?
  • Qui ? 
  • Quels seront les résultats ? 

En séparant votre contenu de la sorte, vos utilisateurs auront accès plus facilement à ce qu’il cherche. 

Si votre utilisateur cherche la réponse au pourquoi, si vos titres sont détectables facilement, alors l’utilisateur trouvera sa réponse rapidement.

Peu importe ce que vous vendez, la communication persuasive peut se diviser en 3 parties :

  • Montrer  pourquoi les utilisateurs ont besoin de votre produit
  • Montrer comment votre produit règle le problème de vos utilisateurs
  • Montrer les résultats concrets que votre produit offre

Comme dit précédemment, restez toujours dans la simplicité et ne dites pas des choses pour le remplissage. Donnez des réponses concrètes sans jargon. 

Conclusion 

L’UX writing dans les termes est un concept nouveau mais le procédé existe depuis un moment. 

Pour avoir une rédaction UX optimisée, il vous faut suivre les principes de l'expérience utilisateur dans sa globalité. Apprenez à connaître qui sont vos utilisateurs tout en gardant une rédaction personnalisé en rapport avec votre image de marque.

  • 📌Qu'est-ce que l'UX Writing ? 

    L'UX writing représente une méthode de rédaction orientée expérience utilisateur. Son objectif est donc de rédiger du contenu en adéquation avec les utilisateurs. 

  • 🖋️Quelle est la différence entre UX writing et Copywriting ? 

    Le copywriting désigne une méthode de rédaction visant à pousser l'utilisateur à une action. L'UX writing lui est un peu plus orienté sur la recherche utilisateur et leur compréhension. Les deux termes sont finalement très proches et ont tous les deux le même objectifs.

  • 🤔 Comment mettre en place ma stratégie d'UX Writing et/ou de Copywriting ?

    Comme la plupart des personnes qui débute leur activité vous pouvez vous en occuper vous même si vous avez fait un travail de recherche en amont pour identifier votre cible et ses besoins ou alors vous pouvez faire appel à un rédacteur web spécialisé.