Nous allons voir dans cet article qu'est-ce que l'ergonomie web et comment l'optimiser sur son site web.

Qu’est-ce que l’ergonomie web ? La définition 

L’ergonomie d’un produit web représente l’ensemble des aspects de l’interface en question permettant une utilisation efficace, agréable, facile…

L'objectif ultime de l’ergonomie web est finalement de faciliter l'interaction entre le site web et l'utilisateur. 

Aussi appelée utilisabilité, l’ergonomie web est donc définie par 5 grands composants qualitatifs : 

  • La capacité d’apprentissage : est-il facile pour les nouveaux utilisateurs d’accomplir des tâches de bases et d’apprendre rapidement le fonctionnement du design ?
  • La satisfaction : l’interface est-elle agréable pour les utilisateurs ?
  • L’efficacité : une fois que les utilisateurs ont appris le fonctionnement du design de l’interface, à quelle vitesse effectuent-ils les tâches ?
  • La mémorisation : lorsque les utilisateurs reviennent sur l’interface, avec quelle facilité peuvent-ils utiliser l’interface en question ?
  • Les erreurs : y a-t-il des erreurs que les utilisateurs commettent sur l’interface ? Quelle est la gravité de ces erreurs ? 

D’autres peuvent venir compléter ces principaux composants mais ceux énumérés sont les plus importants. 

Dans tous les cas, l'élément phare est l’utilité. Est-ce que le design de l'interface et tout ce qui l’entoure répond aux besoins des utilisateurs ? 

L'utilité et l’utilisabilité représentent la paire qui permet une ergonomie optimale et une interface utile.

Pourquoi l’ergonomie d’un site web est-elle importante ? 

Ergonomie

L’ergonomie est essentielle au bon fonctionnement d’un site web. Si l’utilisabilité n’est pas optimisée, si les règles ergonomiques de bases ne sont pas respectées, les utilisateurs s’en vont.

Nous sommes dans une aire où les utilisateurs peuvent vite être agacés. Une aire ou dès qu’un visiteur rencontre la moindre petite erreur, sa solution est de quitter la page. 

Si l’utilisateur ne comprend pas ce que l’entreprise propose, il s’en va. Si l’utilisateur se perd sur le site, pareil, il quitte le site.

Un site web avec une mauvaise ergonomie est également un site web qui ne répond pas aux attentes des utilisateurs. 

L’ergonomie est donc un concept large qui prend en compte la faculté d’un produit à donner aux utilisateurs ce qu’ils cherchent de la meilleure des manières. 

L’ergonomie et l’utilisabilité permettent donc d’optimiser plusieurs points : 

  • Le taux de conversion
  • L'expérience utilisateur 
  • Le nombre de trafic, sur différentes pages
  • Le taux de rebond
  • Les performances des utilisateurs, s'ils utilisent beaucoup de fonctionnalités
  • L’image de la marque
  • La fidélisation des utilisateurs/clients

Pour un site e-commerce par exemple, une mauvaise ergonomie empêchera le visiteur de trouver rapidement et facilement un produit qui lui convient. Ou pire, une mauvaise utilisabilité empêchera l’utilisateur de passer sa commande dans de bonnes conditions. 

L’ergonomie est donc un point majeur dans lequel les entreprises doivent investir. Et le marché l’a bien compris. Que ce soit avec des audits ergonomiques, des tests utilisateurs, des évaluations heuristiques, beaucoup d’entreprises se mettent à utiliser des méthodes plus ou moins complexes pour optimiser l’ergonomie globale et l’utilisabilité de leur interface.

Comment améliorer l’ergonomie et l’utilisabilité de son site web ? 

Optimisation technique 

Avant d’aller plus loin dans des méthodes complexes, il est d’abord primordial d’optimiser son site au niveau technique. Si les bases ne sont pas respectées, rien ne sert d’aller chercher des techniques révolutionnaires. 

N'essayez pas de réinventer la roue, respectez avant tout les règles universelles pour une ergonomie web optimale.

Il y a trois règles de base qui mettent tout le monde d’accord. Ici, pas besoin de faire des recherches utilisateurs, de savoir si oui ou non ces techniques vont fonctionner.

Les trois points qui peuvent améliorer directement l'ergonomie de votre site web sont : 

  • La vitesse de chargement
  • L’accessibilité
  • Le responsive

La vitesse de chargement joue beaucoup sur l'utilisabilité d'une interface. Si un site web met du temps à charger, il a des chances de décourager facilement les visiteurs.

L’accessibilité permet elle aussi d’améliorer facilement un site web. Pour une bonne ergonomie, un site se doit d'être accessible sur un maximum de navigateurs. Il est important d’éviter le plus possible des bugs ou des casses sur certains navigateurs, notamment les plus vieux. Il est également nécessaire de concevoir des pages adaptées pour les personnes handicapées.

Le responsive est le fait de concevoir un design de site adapté pour les téléphones mobiles et tablettes. De plus en plus de personnes naviguent sur internet à l’aide de smartphone. Si votre site web n'est pas adapté pour les plus petits écrans, vous risquez de passer à côté de clients et d’une utilisabilité optimisée.

Évaluation heuristique 

L’évaluation heuristique est une méthode d'analyse d’interface permettant de détecter les possibles points de frictions, les problèmes d’utilisabilité et d’ergonomie. 

Evaluations heuristique

Cette évaluation est basée sur l’expérience des spécialistes qui analysent l’interface. Les résultats ne sont pas garantis d’être parfaitement justes, mais cette méthode a le mérite d'être rapide à mettre en place. De plus, les problèmes détectés sont dans la plupart du temps des règles ergonomiques évidentes ne demandant aucune recherche.

Bien sûr, cette évaluation est mieux si elle est faite en groupe avec des utilisateurs, des développeurs, des designers, etc. Mais il doit y avoir au moins quelques spécialistes afin d’avoir un processus cohérent. 

L'objectif ici est de récolter des avis et des opinions basées sur plusieurs critères : 

  • La clarté : le contenu et l’offre sur l’ensemble du site sont-ils clairs ? Comment est-il possible de les rendre encore plus clair et compréhensible ?
  • La valeur : le site web apporte-t-il de la valeur à l’utilisateur ? Comment pouvons-nous améliorer ce point ?
  • Pertinence : les pages du site répondent-elles aux attentes des utilisateurs. Comment les pages peuvent correspondre encore plus  ce qu’ils cherchent ?
  • Les frictions : quels sont les aspects qui peuvent créer du doute, des frustrations, des difficultés ? Comment réduire l’impact de ces points de friction ?

En vous appuyant sur cela, vous serez en mesure de savoir quels sont les points pouvant améliorer l’utilisabilité et l’ergonomie de votre site web.

Attention seulement, les observations que vous pouvez faire ne sont pas garanties d’être de bonnes solutions pour améliorer votre site web. Cette évaluation heuristique vous permet de trouver des indices sur ce qu’il est possible d'améliorer. Le mieux est de tester des améliorations en lien avec vos observations afin de voir si oui ou non elles sont cohérentes.  

Test utilisateur

Test utilisateur

Au-delà de simples optimisation techniques, il existe des améliorations possibles qui sont plus compliquées à mettre en place.

Les marchés, les personas, les différents secteurs d'activité, les cibles, les tendances, etc sont des facteurs qui rendent l’optimisation de l’utilisabilité plus complexe.

A un moment donné, les règles basiques d’ergonomie ne suffisent plus car chaque entreprise est différente. Il faut donc des solutions sur mesures pour chaque site web en fonction de leur cible, des comportements de leurs utilisateurs, de leurs données démographiques, etc.

Pour améliorer un maximum l’ergonomie et l’utilisabilité d’un site web, il faut donc connaître parfaitement ses utilisateurs. 

C’est là que le test utilisateur entre en jeu. 

Le test utilisateur (ou test d’utilisabilité) consiste faire tester une interface par des utilisateurs de la cible en question. Le but est de donner à l’utilisateur testé, des tâches à effectuer afin d’observer l'efficacité de l'interface en matière d’utilisabilité.

Les objectifs des tests utilisateurs sont donc : 

  • Identifier les problèmes et les points de frictions possibles sur l’interface et son design
  • Détecter les opportunités d’amélioration
  • Connaître les comportements des utilisateurs ciblés

Les tests utilisateurs sont nécessaires pour optimiser au maximum l'expérience utilisateur, l'ergonomie et l'utilisabilité d’un site web ou d’une application. 

Même un expert en UX ne peut pas savoir à l’avance ce qui va fonctionner le mieux. Grâce à son expérience, il peut détecter quelques problèmes grâce à l’évaluation heuristique. Mais il est impossible de concevoir un design UX parfait sans recherche sur les utilisateurs. 

9 règles ergonomiques à respecter sur son site 

1 - La clarté 

Web design minimaliste

Rien de pire pour un utilisateur d’être sur un site avec du contenu qu’il ne comprend pas. Surtout dans le cas d’un e-commerce, les gens n’achètent pas ce qu'ils ne comprennent pas. L’humain a peur de l’inconnu, c’est comme ça.

C’est pour cela que si vous voulez que l'ergonomie de votre site soit bonne, il faut que celui-ci soit le plus clair possible. Que ce soit au niveau des descriptions des produits, des services, de sa proposition de valeur, de sa position sur le march, de son prix, etc.

La simplicité fonctionne mieux que la complexité. Si votre texte demande des efforts pour être lu et assimilé, c'est que vous êtes dans le faux.

Travaillez la clarté de votre site de sorte à ce que son contenu soit agréable à consommer et que l’on comprenne facilement de quoi il traite. 

2 - La hiérarchie visuelle

Le design de votre site est important pour plusieurs choses. C'est un moyen qui va vous permettre de montrer vos utilisateurs ce qui est important et ce qui l’est moins. Cela donne finalement au visiteur un ordre dans votre contenu.

Chaque page de votre site doit montrer rapidement les informations recherchées par vos utilisateurs. Et cela dans le bon ordre. 

L’utilisateur doit faire le moins d’efforts possible pour accéder à ce qu'il cherche. C'est l'objectif premier de la hiérarchisation visuelle.

3 - L’accessibilité 

Accessibilité

Le principe de l'accessibilité sur les sites web représente le fait que chaque individu, peu importe sa situation, ait accès à votre site comme tout le monde. Peu importe sur quel navigateur il se trouve, s’il est sur mobile, s’il a des problèmes de vue ou s'il est handicapé.

L'objectif est de rendre le site le plus accessible possible. Cela passe par :

  • un design adapté à tous les formats d’écran
  • un code adapté pour un maximum de navigateur
  • des images avec des descriptions
  • des vidéos traduites
  • des contrastes réussis

Alors bien sûr, certains points sont plus importants que d'autres à optimiser car il concerne peu de personnes. Mais pour une ergonomie parfaite, l'ergonomie doit être travaillée dans tous ces aspects de l'accessibilité. 

4 - Gestion des points de friction 

Il est difficile, voire impossible de supprimer tous les points de friction qui peuvent exister sur une interface. Mais vous pouvez les minimiser. 

Les frictions qui peuvent exister sur un site sont dû aux doutes, aux craintes et aux hésitations des utilisateurs. 

Dites-vous que quand un utilisateur se rend sur un site, il se pose de multiples questions : 

  • Ce site vaut-il vraiment la peine ?
  • Puis-je faire confiance ce site ?
  • Est-ce une arnaque ?
  • Est-ce le bon choix pour moi ?
  • Est-ce que d’autres utilisateurs aiment ce que propose ce site ?

Et cela concerne surtout les e-commerces, où les parcours d'achat sont parfois longs et gênants. 

Les éléments qui peuvent ajouter de la friction à un site peuvent être : 

  • Un design non professionnel
  • Trop peu de preuve sociale
  • Trop peu d’informations sur l’entreprise. Site anonyme
  • Processus trop compliqué. Comme des formulaires trop longs
  • Une incompréhension de l’’interface. Les utilisateurs ne comprennent pas le site

Tous ces points de friction peuvent être réglés en améliorant l'expérience utilisateur de l'ensemble du site web.

5 - Les normes d'utilisation et de design

Si votre site web est difficile à utiliser et compliqué à comprendre, l'ergonomie n’est pas optimisée. Même si vous souhaitez que votre site soit unique, personnalisé et qu’il sorte du lot, vous ne pouvez pas ignorer complètement les conventions du web.

Sachez qu'il existe un tas de standard concernant le web design avec lesquels les utilisateurs sont déjà familiers. Alors pourquoi ne pas les respecter. 

En respectant les standards existants, les utilisateurs comprendront facilement votre site web. L'objectif ici est de rendre votre site web intuitif. Il faut que vos visiteurs soit le plus rapidement possible à l’aise avec votre interface et vos fonctionnalités.

Voici quelques conventions connues : 

  • Le menu doit être en haut ou à gauche
  • Le logo doit être un lien renvoyant l’utilisateur sur la page d'accueil
  • Les icônes standard achat (panier) ou de contact (enveloppe)
  • Les infos de contact positionnées dans le bas de page
  • Liens d'appels à l’action sous forme de boutons

Ne vous sentez pas bloqué par ces conventions. Vous pouvez tout de même modifier ces éléments votre sauce. l’important ici est juste de rester dans l’esprit afin que les utilisateurs comprennent rapidement votre interface. 

6 - Design de qualité 

Les utilisateurs ont tendance à juger rapidement si un site web est ‘’moche’’ ou ‘’beau’’. En fait, si vous avez créé votre site web vous-même et que vous n’êtes pas designer, il y a de fortes chances que votre site ne soit pas considéré comme ‘’joli’’. 

Un web design réussi n’est pas forcément un design avec beaucoup de couleurs, beaucoup de contrastes, d’animations, des visuelles, d’animations, etc. On a observé que les sites qui fonctionnaient le mieux étaient ceux avec un design simple et minimaliste. 

Cela peut être contre-intuitif car on peut se dire qu’un site trop simple est un site sans personnalité, sans saveur et sans image de marque forte. Mais un site qui montre sans cesse des éléments non nécessaires n’est pas un site réussi. 

Les éléments de design doivent avoir une signification et doivent être justifiés. 

7 - Le parcours client 

Le site web doit représenter  être un parcours facilement compréhensible pour les utilisateurs. Il doit savoir où il se trouve, sur quelle page, dans quelle section, dans quelle catégorie…

Parcours utilisateur

Par exemple pour un e-commerce, lors du parcours d’achat, il doit savoir précisément où il se trouve dans ce parcours. Est-il sur la page d’inscription ? Combien d’étapes lui manque-t-il avant d’arriver au paiement ? 

Le but ici est d’avoir un site web avec le maximum d’informations permettant à l'utilisateur de l'état de sa situation sur le site internet. 

Pour cela, plusieurs éléments doivent être optimisés : 

  • Le menu doit contenir les pages principales.
  • Un état de hover doit être appliqué sur le nom de la page active pour une meilleure compréhension.
  • Un récapitulatif de toutes les pages peut être présent sur le bas de page pour présenter l'arborescence des pages du site.
  • Un fil d'ariane sur les pages pour montrer la localisation concernant la profondeur d'une URL.
  • Une mention concernant les étapes manquantes avant de passer au paiement sur un site e-commerce par exemple.

8 - La confiance 

L’ensemble de votre site web doit donner confiance vos utilisateurs. Certains internautes ont tendance à facilement sentir l’arnaque, notamment sur des e-commerces.

Pour avoir une ergonomie optimisée, vous devez donc faire en sorte que vos visiteurs se sentent en confiance face  votre interface. 

Et cela passe par plusieurs choses : 

  • La sécurité : votre site est-il sécurisé ? Utilise-t-il le HTTPS ? Les paiements sont-ils réglementés ?
  • Les mentions légales : votre site est-il en règle ? Contient-il toutes les informations nécessaires ?
  • Les recommandations : y a-t-il des avis clients sur votre site ?
  • Les informations : êtes-vous transparent par rapport à votre activité ? Par rapport aux prix, à vos produits, vos services, votre équipe ?

L'objectif ici est d’être le plus authentique possible. Les gens n'aiment pas avoir des doutes sur une entreprise ou sur une personne. Si vous vous cachez derrière votre logo, les utilisateurs seront plus méfiants concernant votre site web et votre entreprise. 

9 - La vitesse de chargement 

52% des acheteurs en ligne affirment que le chargement rapide des pages influence leur fidélité à un site.  

Une bonne ergonomie passe par un site web qui se charge rapidement. Au-delà de 5 secondes, une page est considérée comme longue charger.

Pour optimiser la vitesse de chargement de l’ensemble de votre site, plusieurs points sont à optimiser : 

  • La taille des images
  • La taille des pages
  • Le code HTML/CSS/JS
  • L'hébergement
  • Les animations

L'objectif est de simplifier les aspects techniques des pages pour avoir un rendu visuel plus rapide. Que ce soit sur mobile ou sur pc. 


  • 📌Qu’est-ce que l’ergonomie web ? La définition

    L'ergonomie web (ou utilisabilité) est un terme qui désigne l'optimisation de l'interface web concernant les aspects qui viennent améliorer le confort, la facilité d'utilisation, l'efficacité, la vitesse, l'utilité, la sécurité, la lisibilité, etc.

  • 🛠️Pourquoi optimiser l’ergonomie de son site web ?

    L’ergonomie d’un site web permet de créer une expérience utilisateur de qualité, une meilleure fidélité client et un taux de conversion optimisée.

  • 🪐Comment améliorer l'ergonomie de son site web ?

    Pour optimiser l’ergonomie d’un site web, plusieurs techniques peuvent être utilisées. Des améliorations techniques doivent d'abord être faites pour respecter les normes ergonomiques de base, comme l'accessibilité, le responsive, la vitesse de chargement, la navigation, le design, etc. Ensuite, pour aller plus loin, des évaluations heuristiques ou des tests utilisateurs peuvent être mis en place pour obtenir des retours plus précis sur des potentiels problèmes concernant l'utilisabilité.